Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Ocean chief - "Den Förste"

Ocean chief - "Den Förste"
chronique Ocean chief - Den Förste
8,5/10 0
Acheter Ocean chief Den Förste sur Amazon

CD album CD album (37:03)

 

Style musical : 

Doom

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1 - Den Förste
2 - Tomrum
3 - Sång

 

Label : 

Electric earth
Dans le même style :
Ocean chief - Tor

Après un Tor "majusculaire", Ocean Chief devait bien trouver une manière de relever le drapeau pour maintenir son trône parmi l'un des plus gargantuesques groupes de Doom que supporte cette planète. Gargantuesque... Et lourdaud pour les moins complaisants envers le style.

Comment donc entretenir une telle puissance faite de riffs à rallonge (et surtout au tempo rallongé) ? Refaire une même trame que sur leur album précédent, démesuré et aux pistes plantureuses ? Non, bien trop évident bien que ce soit la marque de fabrique et l'intérêt qu'on porte à cette formation. Ou bien comme le dernier Ufomammut, se taper un délire atmosphérique insipide de 40 minutes ? Manifestement, cela aurait été de trop de voir deux mammouths se transformer en fumée. C'est déjà bien suffisant de devoir supporter ça pour un.

Non, la solution était évidente et géniale à la fois : là où Tor voguait dans les flots irascibles, Den Förste plonge dans le maelström, de bourrasque en bourrasque, on touche les profondeurs infernales de l'océan, perdant en dimension ce qu'il gagne en intensité : avec un son aux abords moins puissants que sur le précédent, il n'en reste que porté à un volume conséquent (recommandé), cet album s'avère lui aussi imposant à sa manière.

L'explication du changement de son vient je pense de la solution clavier, dont les nappes ont établi domicile dans les basses fréquences, que la guitare doit désormais partager. Aucun point noir dans le tableau, tout y est, c'est du Ocean Chief, aucun doute.

Cet album est donc plus sombre, mais tout aussi aventureux que le précédent par ses riffs toujours aussi étranges et écrasants. Trois morceaux aux dimensions extra-temporelles qui n'ennuient même pas. A écouter fort, et à classer entre Dopesmoker et du YOB.

 

 

Achat ou pas achat ? Achat.

photo de Carcinos
le 06/04/2011

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

vkng jzz

Sa note : 7/10

vkng jzz le 07/04/2011 à 14:36:46

IP : 82.236.136.116

GRUGRUGRU mais c'était dur de passer après TOR quand même..

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

...but The Planes Are Not Made Out Of Paper  - This wolf is afraid of a crowd of sheep

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)