S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Ortie - "UN"

Ortie - "UN"
chronique Ortie - UN
7,5/10 0
Acheter Ortie UN sur Amazon

CD album CD album (45)

 

Style musical : 

Rock Noise 90

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1) Un
2) La ferveur
3) Comme je te vois venir
4) Où le regard nous porte
5) Sur la joue
6) 0
7) Tant pis
8) Je suis
9) In the crowd
10) Il y a longtemps
11) What do you want
12) Nu

 

Label : 

Hors Phase Prod / IRFAN

 

Lieu d'enregistrement : 

Rhone-Alpes, France

groupe Ortie
Ortie

Chroniques :

UN (2010)
Dans le même style :
Sons of frida - Tortuga

 

ORTIE est un groupe bavard dont les discours nous ramène inoxeroblament aux glorieuses 90’s.  Cette époque où la France a accouché de groupes intimes et décomplexés, VIRAGO en tête.  Les notes nous indique d’ailleurs que le chanteur-guitariste du trio Olivier Depardon a participé à l’enregistrement. Ce n’est pas injure de faire remarquer que l’ambiance générale en est fortement imprégnée de sa présence. Alors ORTIE = l’après-VIRAGO ?

 

 

UN arrive derrière ZERO (EP) leur premier effort de 2009. Le quatuor grenoblois (oui oui, comme qui vous savez) a pris le temps de poser les bases d’un mélange aventureux. « La Ferveur » annonce à tout le moins un choix fort dans les mots choisis et les brisures rythmiques. Ce très bon titre bénificie d’un groove blanc comme Gang of Four en a donné de nombreuses déclinaisons ; un chant clair porte des mots tendus, l’explosion guitaristique laisse présager le meilleur. Terrain familier.Effets de torsions et guitare posée pour accompagner « Où le regard nous porte » – La nuit est claire quand la fin est proche - .

 

 

« Sur la forme » en parfait single-tueur avant-coureur joue avec les mots comme il jongle avec ce groove toujours retenu. Plus loin, « In the crowd » montre l’autre visage des alpins, un rictus à la lisière d’un electro dansant du meilleur acabit. Ce titre est sans doute le plus immédiat de l’album. Les 1’57 de « Tant pis » vogue dans un marais industriel menaçant, antithèse de leur approche sautillante. « What do you want » synthétise les 2 aspects du groupes, l’énergie furibarde en plus.

 

 

Au final, l’album n’est pas le –gnon dans la tronche- comme annoncé mais un bel album de rock moderne qui refléte l’énergie contenue, les mots sensés et tranchants, hommage à la langue française et une certaine science du groove blanc. Un bel exemple de conviction qui sort des consensus habituelles, un peu comme VIRAGO en son temps. 

photo de Eric D-Toorop
le 29/12/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

Slim Wild Boar And His Forsaken Shadow - Tales From The Wrong Side Of Town

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique