S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Queens Of The Stone Age - "Song for the deaf"

Queens Of The Stone Age - "Song for the deaf"
chronique Queens of the stone age - Song for the deaf
9/10 0
Acheter Queens of the stone age Song for the deaf sur Amazon

CD album CD album (59:19)

 

Style musical : 

Stoner pop rock

 

Année : 

2002

 

Tracklist :

1 - You think i ain't worth a dollar, but i feel like a millionaire
2 - No one knows
3 - First it giveth
4 - Song for the dead
5 - The sky is fallin'
6 - Six shooter
7 - Hangin' tree
8 - Go with the flow
9 - Gonna leave you
10 - Do it again
11 - God is in the radio
12 - Another love song
13 - Song for the deaf
14 - Mosquito song
15 - The real song for the deaf (bonus)

 

Label : 

Interscope
Dans le même style :
No Faïence - S/t (EP)

Bienvenue sur radio Queens of a stone age. Queens of the Stone Age, c'est un rock débridé, qui sent la cadillac à plein pif et la coke à plein... Pif aussi. Et pourquoi c'est génial ? Ah oui, parce que c'est génial, évidement. Eh ben c'est simple : ce disque a les couilles et le son brut d'un rock masculin, et une douceur du groove telle qu'elle en est féminine. Et là, forcément, ça devient captivant. Je présente donc le deuxième album, connu pour être le plus vendu de tous, donc peut-être pris pour le plus commercial par les abrutis à piques. Qu'importe qu'il soit connu ou commercial, ce disque est une tuerie, tant au niveau du ton, du génie, du son, de la jouissance qu'il procure, qu'à l'enchaînement de tubes et à la diversité homogène (!) qu'il amène !

On tend très souvent à coller l'étiquette Stoner à ce groupe, comme s'il en était le principal représentant... Et ce pour deux raisons assez évidentes : d'une, ce groupe est né des cendres du groupe Kyuss, qui peut se vanter d'être le véritable papa du stoner tel qu'on l'entend. De deux, Queens of the Stone Age est le groupe le plus connu qui se rapproche un tant soit peu de la scène en question. Mais à ceux qui cherchent à comprendre la signification d'un style, ce qu'il implique et ce qu'il n'implique pas, Queens of the Stone Age ce n'est pas totalement du stoner, c'est surtout un rock survolté avec un groove énorme et beaucoup de mélodies pop. Voilà, pour définir l'étiquette.

Josh Homme, pour vous présenter le personnage, est ce genre d'icône du Sex drugs & rock'n roll, qui se voudrait la réincarnation d'Elvis, dont il a probablement pour une bonne part un potentiel identique. Déjà à 16 ans, il avait monté le légendaire groupe Kyuss, influencé pour une grande part par Hendrix, Black flag, les ZZ top et bien sûr Led Zeppelin. Ce géant du désert est à l'origine de cette idée folle, celle de jouer du rock très fort au milieu des étendues de sables du sud de la Californie.

L'album. Cet album s'écoute d'une traite, et chaque morceau est pour moi le début d'un bon moment à passer, à savoir ce genre de musique qui vous fait inconsciemment accélérer lorsque vous l'écoutez (en boucle) dans votre caisse, Comme si cette fois ce n'était pas la puissance du son qui vous réveillait mais réellement le groove qu'il contient... Ah, ce groove, le mot est faible, ou en tout cas il me manque un champ lexical pour pouvoir canaliser la puissance de ce dernier sur ces lignes. Le groove que j'entends là est un mélange de classe suprême, de surprise, de génie créatif et de jouissance.

Même ma grand mère devrait comprendre. Des tubes comme "The sky is falling" à faire l'amour dessus, des road trips fondus comme "Go with the flow", des attaques irrésistibles comme "You think i ain't worth a dollar...", des attaques carrément cardiaques sur "Song for the dead"... La passion que ce groupe transmet avec tant de finesse est contagieuse, et s'il est bien une chose dont on peut être content avec cet album, c'est qu'il a entièrement mérité sa place au panthéon du rock. Ce n'est pas pour rien que les anciens de Black Sabbath Iommi et Geezer sont en train de monter un projet avec Josh Homme, qui semble avoir des idées en or.

Inutile de dénombrer les guests apparaissant dans cet album, mais le plus connu est Dave Grohl, batteur de Nirvana et des Foo Fighters. Après tout, ce n'est pas là l'important. L'important est de dire pourquoi ce disque est bon, et il me semble que c'est ce que je viens abusivement de faire.

 

 

Achat ou pas achat ? Pas achat.

photo de Carcinos
le 22/05/2011

Note des commentateurs : 9/10 (sur 4 votes)

Commentaires

Geoffrey FTBSTRD

Sa note : 10/10

Geoffrey FTBSTRD le 22/05/2011 à 17:51:39

IP : 93.13.247.189

perso: THE album rock des années 2000

Ukhan Kizmiaz

Sa note : 8/10

Ukhan Kizmiaz le 22/05/2011 à 19:02:19

IP : 81.243.199.90

Bon disque... ça donne envie de ré écouter Screaming Trees ou le petit Homme a fait ses armes aussi.
Pour les amateurs du genre qui veulent défricher chez les grands anciens : Masters of Reality, Kyuss off course, Iron Monkeys, Nebula,... et rayon canal historique Hawkwind et Blue Cheer
Bien boisé tout ça, Enjoy

el gep

el gep le 22/05/2011 à 20:25:28

IP : 84.102.94.244

C'est en fait leur troisième album. Les tics vocaux de Homme pourront en irriter plus d'un.

Jull

Sa note : 10/10

Jull le 23/05/2011 à 00:05:51

IP : 78.251.188.53

Un des meilleurs albums de ces 20 dernieres annees.

vkng jzz

Sa note : 8/10

vkng jzz le 23/05/2011 à 15:52:47

IP : 79.85.28.200

l'album à écouter en voiture par excellence !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

Sunn O))) - Kannon

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016