S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Sihtu - "V.I.T.R.I.O.L"

Sihtu - "V.I.T.R.I.O.L"
chronique Sihtu - V.I.T.R.I.O.L
7,5/10 0
Acheter Sihtu V.I.T.R.I.O.L sur Amazon

CD album CD album (42)

 

Style musical : 

Thrash chaotique

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1) Just a word
2) No use for a brain
3) From the top ...
4) to the bottom
5) Question of time
6) V.I.T.R.I.O.L. (part 1)
7) V.I.T.R.I.O.L (part 2)
8) V.I.T.R.I.O.L (part 3)
9) Dischord & Chaos

 

Label : 

Autoproduction

 

Lieu d'enregistrement : 

Tarbes, Midi - Pyrénées
Dans le même style :
Pretty Mary dies - Put our names on the walls of your city

 

Il fut une époque, pas si lointaine, où Meshuggah  était le groupe maître en matière de Thrash incandescent, de riffs mathématiques, et de puissance dévastatrice.  Contradictions Collapse va fêter son vingtième anniversaire l’an prochain.  Pour le coup V.I.T.R.I.O.L. apparaît comme un hommage au monstre. Comme toute célébration, on y évoque la nostalgie, les humeurs que l’on a eues, la mémoire des événements ; on ne pense pas au présent, on n’y voit pas le futur.  C’est là le bémol majeur de cet album. Un regard vers le passé (ou vers leurs voisins de Gojira). Pour le reste, V.I.T.R.I.O.L.  pour  « Visita Interiora Terrae Rectificandoque Invenies Occultum Lapidem » qui signifie « Descends dans les entrailles de la terre et en distillant, tu trouveras la pierre cachée » selon un confrère ; est un album … conceptuel. Thrash et Latin font toujours bon ménage.

 

Sihtu trace donc sa route dans le sillage du metal le plus exigeant, le plus chaotique aussi pour un résultat franchement réussi.  Il serait réducteur de considérer les palois comme de pâles copies de. Il y’a une honnêteté dans leur précis imposé et le Just a word qui ouvre la plaque est une véritable Singalong qui va dérouiller chanmé dans les stades et autres caves de France et d’ailleurs. Sihtu pose les bases dans ce premier long jeu d’un travail conceptuel sur les richesses intérieures et le désarroi. Le propos est sombre et se subdivise en plusieurs segments.  Outre les 2 premières scories destinées au headbanging, From the top… et to the bottom éclairent sur les intentions du groupe. Le chant puissamment hurlé de Medhi Romera entraîne l’auditeur dans ses pénombres.  Plus loin le triptyque V.I.T.R.I.O.L explore les méandres les plus subtiles de l’intérieur  vers le magma originel.  Le tout bénéficie d’une production maousse. Batterie qui pilonne sévère, basse qui claque (mais qui garde ses rondeurs ouf), riffs cisaillés et plaqués.

 

Sihtu peut se targuer d’avoir sorti un album impeccable dans le genre. Les grincheux le situeront un cran en dessous des productions de Gojira et de leurs ainés suédois.

Le tout à l’arrache, à l’ancienne, sans Nuclear Blast pour les pousser au c… just DIY ! Classe. 

photo de Eric D-Toorop
le 19/08/2010

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Carcinos

Sa note : 7/10

Carcinos le 19/08/2010 à 11:20:01

IP : 194.3.133.166

N'étant pas fan, j'accorde tout de même plus d'attention à leur musique qu'à celle de Gojira. C'est effectivement un style exigeant et je trouve qu'ils s'en sortent très très bien pour un premier album, au vu de la prod, des compos !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

Zatokrev - Bury the ashes

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016