Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Strange Days - "Sisyphe"

Strange Days - "Sisyphe"
chronique Strange Days - Sisyphe
6/10 0
Acheter Strange Days Sisyphe sur Amazon

CD album CD album (35 minutes)

 

Style musical : 

Metal/Screamo

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1. Intro
2. I Can't Say
3. Laissez Faire
4. L'âge Con
5. Petite Rage
6. Lointain Social
7. Just a Beginning
8. Sisyphe

 

Label : 

indépendant
Dans le même style :
Caravels - Floorboards

Jeune quatuor français, Strange Days sort son premier EP «Sisyphe» fin 2009. Le nom du groupe fait directement référence au film futuriste de Kathryn Bigelow (Point Break, Démineurs) dans le quel la société s’évade du quotidien morose à travers des mondes virtuels.

Musicalement, ce lien se ressent surtout dans les paroles du groupe - qui prend le risque d’écrire en français (même si l’anglais est toujours présent) - qui dépeignent un univers assez pessimiste et au bord du gouffre.

 

Oscillant entre plusieurs styles musicaux, Strange Days semble encore de temps en temps avoir du mal à se trouver. Certains passages sonnent très screamo («Lointain Social»), l’usage de spoken words («L’âge con») renvoie également à la scène screamo française (Gantz, Gameness). L’introduction, tout comme bon nombres de passages, reflète des influences post-hardcore («Petite Rage», « I Can’t Say»). Enfin, certains breaks plus musclés rappellent un certain hardcore/métal dans l’esprit d’As I Lay Dying. Le mélange est souvent très efficace («I Can’t Say», «Petite Rage»), mais la production, notamment sur le chant, a tendance à handicaper le groupe, lui donnant un petit côté brouillon.

On appréciera cependant cette volonté qu’a le groupe de vouloir jouer avec les cassures rythmiques, les breaks instrumentaux et les passages violents, comme pour entraîner l’auditeur dans un tourbillon émotionnel et musical.

 

Ce premier EP de Strange Days est pour le moins convaincant. On sent à la fois du potentiel, et surtout une envie, une spontanéité qui peut faire évoluer les choses. On regrettera une production qui ne sert pas vraiment le groupe et un chant français encore un peu approximatif. To be continued…

photo de DreamBrother
le 01/07/2010

Note des commentateurs : 8/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Acolyte

Sa note : 8/10

Acolyte le 08/07/2010 à 14:44:49

IP : 89.170.126.120

Merci à toi pour la chro ! Pour les points faibles comme tous les groupes je suis pas totalement d'acc mais bon, je note ! (je suis au chant). Je dois admettre que les conditions d'enregistrement ne laissaient pas beaucoup de temps au rec de ces pistes et que parfois on étaient obligés d'enchainer les cris avant la voix claire qui en a un peu pâtit. Mais par contre nous pour une autoprod on est vraiment satisfaits de la prod...les effets nous rapprochent un peu du nu-metal et notre ingé était vraiment opé...Enfin bref, merci à toi pour l'écoute et ton opinion ! Bise. Alex

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

El Ten Eleven - Every Direction Is North

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas