Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Under The Church - "Under the Church"

Under The Church - "Under the Church"
chronique Under The Church - Under the Church
7.75/10 0

Acheter Under The Church Under the Church sur Amazon

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (21:12)

 

Style musical : 

Death metal old school

 

Année : 

2014

 

Tracklist :

01. Denial of Death
02. Macabre Cadaver
03. Digging in the Dirt
04. Under the Church
05. Burning
06. Haunted by Demons
07. Back to the Grave

 

Label : 

Pulverised Records
Dans le même style :
Demonical - Darkness Unbound

Selon vous, qu'est-on susceptible de trouver sous l’église? Le stupéfiant laboratoire secret de Walter « Breaking Bad » White? Une salle de fist où l'on peut se faire adapter la rondelle au diamètre des hosties? Un Burger King et un Desigual? Nullement mes bien chers frères et bien en chair sœurs. Ce qu’on y trouve – je n’invente rien, ce sont d’anciens Nirvana 2002 qui le disent – c’est une communauté de vieux de la vieille propageant la mémoire de ces jours anciens et paradoxaux où des coulées de lave guitaristiques inondaient les marécageux alentours des studios Sunlight sans pourtant arriver à réchauffer l’épiderme pourrissant des vieilles goules y aillant établi leur Q.G. Car Under The Church (« Sous l’église », pour ceux qui auraient fait Bantou en 1e et Sanskrit en 2nde langue) est un trio tout ce qu’il y a de plus poilu rassemblant Erik Qvick et Lars Henriksson des susnommés Nirvana-pas-de-Seattle, ainsi que, au chant, un australien pas franchement connu de mes services (Mik Annetts). Et ces vilains garnements d'interpréter un swedeath grumeleux ayant encore quelques gros orteils dans la crasse punk et le pus Autopsyen.

 

« Et alors: cela change-t-il vraiment quelque-chose au Schmilblick d’avoir de vieilles légendes de l’ombre dans le line-up de ce Nième groupe de Radio Nostalgie Death? »

 

Pas sûr que ce soit l’expérience de ces vétérans qui explique la chose, mais il est clair que cet EP 7 titres réussit à nous servir exactement ce que l’on attendait sans lasser, ni trop ouvertement taper dans le livre de recettes de l’un des 4 Grands Chefs étoilés du genre. Nos suédois de fond de crypte préfèrent mixer les us et coutumes des uns et des autres en y ajoutant une bonne grosse louchée de miasmes putrides. Notez quand même que, ma culture swedeath souffrant de lacunes incluant une méconnaissance certaine de l’œuvre de Nirvana 2002, je ne pourrai vous dire si Under The Church reste dans le sillon tracé par ce Grand Ancien de la scène. Envoyez vos emails de réclamation à Pidji, dernier transat avant le Grand Bleu, Mahé, Seychelles. Ainsi donc le mid-tempo gaillard, l’épaisseur du bouillon de culture et le growl guerrier de « Denial of Death » évoque un Unleashed mâtiné d’un peu de Grave, tandis que l’avancée crânement victorieuse de « Macabre Cadaver » fait plus foncièrement Unleashedien, quoiqu’un poil assombri d'une louchée Dismemberienne. Et l’exercice de continuer, parfois plus Entombedien, parfois plus doomeux, toujours dans une veine old school particulièrement bien troussée. Les plus gros kiffs du lapin de service seront à mettre au compte du morceau-titre – très « proto-» dans l’esprit, et aussi « groovy » que teigneux –, à celui de « Back To The Grave » – petit bolide cavaleur qui donne envie de rempiler immédiatement – et de « Burning » – simple mais aux proportions vitesse/mélodie/crasse/accroche parfaitement dosées! Tout juste aura-t-on le droit, si l’on n’est pas amateur des lourds coups de pied sur le frein, de faire un peu la moue sur la fangeuse conclusion de « Digging In The Dirt », ainsi que sur « Haunted By Demons ».

 

Pas inventif pour un sous, Under The Church propose par contre exactement ce que l’amateur de death suédois baveux souhaite entendre, sans réel faux pas. « Proto- » juste comme il faut, délicieusement cracra, ce 1er EP mettra d’accord tous les passagers du train fantôme familial, sur la route des vacances en direction des palmiers scandinaves.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: Formé par 2 ex-Nirvana 2002, Under The Church propose ici un 1er EP 100% swedeath dans une version collant beaucoup plus aux origines punko-Autopsiennes du genre qu’aux lourdeurs stony d’un Wolverine Blues. Pas le must en matière d’originalité, les 7 morceaux réussissent cependant à ne pas trop rappeler les grands classiques du genre, tout en procurant toutes ces sensations que l’on espère systématiquement en entamant ce genre de rando à travers les marais du Grand Nord. Trve, pertinent, catchy, Under The Church est une chouette lettre de motivation qui donne carrément envie d'embaucher ces loustics.

photo de Cglaume
le 29/07/2015

Note des commentateurs : 8/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Cobra Commander

Sa note : 8/10

Cobra Commander le 29/07/2015 à 10:51:33

Du bon, du gras, du qui colle aux doigts...
╬ Buy and die ╬

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 29/07/2015 à 11:13:55

Ahhh mais je dis oui là !

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Viza - Carnivalia

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)