S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Whoresnation - "World Wide Whore "

Whoresnation - "World Wide Whore "
chronique Whoresnation - World Wide Whore
7/10 0
Acheter Whoresnation World Wide Whore  sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Grind Core

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

01 - Ghetto Blasters vs Kärcher Users
02 - Not In Our Backyard
03 - Israelitism
04 - Wash Yourself Before Cleaning The World
05 - Holy Flu
06 - Pro Patria Merda

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Atara - Hang Them

Deuxième prod', deuxième couche, nouvelle baffe. Whoresnation qui avait ému le micro-microcosme du Grind Core furieux il y a quelques mois avec une première démo brandit son gros marteau pour enfoncer le clou et nous le planter entre les deux yeux. Pas de changement de cap, ce groupe Français poursuit ses aventures lubriques sur les voies impénétrables du teigneux.

 

En posant une oreille chaste sur cet Ep, on sait que l'ambiance ne sera pas à la gaudriole, Whoresnation tambourine du côté des fous furieux estampillés Grind Core / Fast Core vicieux. Vicieux et sale. Le grain de son ainsi que l'atmosphère poissarde de cet Ep colle aux doigts et dégouline d'un feeling assez peu ragoûtant. Chaotique, viscéral et sans fioriture, Whoresnation ballade sa musique dans les charniers de Dismembered Fetus, Yeast Infection ou encore Hellnation. Avec de telles références sur son CV, vous aurez compris grâce à votre cerveau bionique que cette rondelle ne glisse pas toute seule et qu'il faut avoir une oreille assez aguerrie à ce genre de tambouille. Si les disques de Yacopsae, Jesus Cröst vous font autant d'effet qu'un Tic-Tac, il est temps de passer la vitesse supérieure et de vous faire ratatiner par un groupe qui vous plongera dans un bain de fureur crasseuse.

 

Au-delà d'une simple séance de savatage (non, pas le groupe de Heavy laxatif) Whoresnation offre un "truc" en plus. Ca tape sec mais la musique qui vous est crachée à la gueule sent le stupre. Et c'est bien cette ambiance visqueuse et moite qui fait tout le charme de ce disque aussi acide que glaireux. La rage de Lycanthrophy et la finesse de Nolentia momifiée dans un jus marécageux... Miam! Parmi les éléments qui nous remplissent les tympans de nectar de macchabées, on notera la basse pendouillante qui bizarrement évoque Mortician. La comparaison s'arrête là puisque Whoresnation s'acharne sauvagement à vous retrousser les oreilles à grands coups de blasts et de vociférations hallucinées, de gruiks cochonnou et de voix à l'haleine Hard Core.

 

Teigneux, vicieux, urgent, sans pitié; Whoresnation a l'effet d'un coup de pompe dans les valseuses, ça fait mal et ça vous remonte dans le bide! Un pur moment de bonheur délicat et raffiné!

photo de Cobra Commander
le 29/04/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Blöödhag - Hell bent for letters

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesToundra + BIEN À TOI + VALLEY au Gibus Live à Paris le 25 mai 2016GOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016