S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Wölvefröst - "Barbarian Hellstorm"

Wölvefröst - "Barbarian Hellstorm"
chronique Wölvefröst - Barbarian Hellstorm
Gruumpf/10 0

Acheter Wölvefröst Barbarian Hellstorm sur Amazon

mp3 mp3

 

Style musical : 

Morgul Crust

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

1. Drums of War 04:08
2. Iron Fist of the Orc 02:32
3. Barbarian Hellstorm 02:49
4. Gravelord 02:01
5. Burning a Troll 03:32
6. Among the Mist

 

Label : 

Dungeon Crawler
Dans le même style :
Extinctexist - Cursed Earth

Dans le genre "mélange déviant de musique crasse et décérébrée", vous pensez avoir tout entendu avec la discographie entière de Fukpig que vous vous passez au minimum cinq fois par jour. Espèce de kikoolol popeux vous faites ! Rentrez donc voir vot'maman qui va vous faire un flan car on trouve toujours pire dans ce bas monde.

 

La menace vient cette fois d'un one-man band américain malgré les trémas surplombant le nom du « groupe ». Car un tréma ça fait cool comme le disait Lemmy alors pensez donc, deux trémas et on atteint le summum de la décontraction.

 

En temps normal mais pas là.

 

Rythmique D-Beat voire marteau piqueur cacophonique dispensée probablement par une boîte à rythme au bord de la rupture, riffs au son traumatisant se vautrant dans la fange la plus toxique, voilà la base blasphématrice de Wölvefröst.

Ici, on franchit allègrement les bornes du guerrier du grind pour toucher du doigt le complètement boeuf/ultrajouissif, une genre un peu cloisonné et peu médiatique, je le concède.

Pourtant dans "Burning A Troll", on distingue vaguement un semblant de mélodie cauchemardesque qui nous fait dire que malgré tout, les morceaux doivent être écrits quelque part, pas loin d'une fosse septique. Et sceptique dans votre chair vous le saurez à coup sûr à l'écoute du bouzin.

De plus, je n'ai pas évoqué le chant, si on ose utiliser ce terme... Alors osons, soyons fous. Disons alors qu'il s'apparente à un concert de Nazguls ayant trop sniffé de l'anneau.

Malgré l'ultra-violence de l'ensemble, on baigne évidemment en plein second degré en mode Mordor. Oui, Sauron a de l'humour, ça ne se voit pas au premier abord, car étant dépourvu de bouche, il ne peut pas sourire mais Sauron entre deux ou trois godets est un sacré déconneur. Il faut juste ne pas rire trop fort à ses blagounettes. Avec Sauron, un simple « Hu-Hu » discret suffit donc amplement.

 

Dire qu'il existe des êtres humains pour produire un tel bruit, d'autres pour l'écouter et  pire encore, certains le chroniquent.

photo de Crom-Cruach
le 04/11/2014

Commentaires

cglaume

cglaume le 04/11/2014 à 12:43:01

'y a de la couenne brûlée qui grésille dans le tuyau, je répète: 'y a de la couenne brûlée qui grésille dans le tuyau !!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 04/11/2014 à 14:07:17

Bonne métaphore.

Eric D-Toorop

Eric D-Toorop le 04/11/2014 à 15:11:16

mais où ai-je mis mon mixer-batteur ?

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 04/11/2014 à 18:08:17

Pas loin de ta perceuse la percussion.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis ŕ la lecture et ŕ l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas ŕ apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places ŕ gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Flying Lotus - Cosmogramma

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo ŕ Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016