Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75)

  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai (report)
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo1
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo2
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo3
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo4
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo5
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo6
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo7
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo8
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo9
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo10
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo11
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo12
  • Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai - photo13
C'est en ce 02 Décembre 2008 que je me rend au Bataclan afin d'assister à ce Filth Fest, réunissant Asraï, Septic Flesh, Moonspell, Gorgoroth et Cradle of Filth.
Je remonte l'avenue Voltaire et, pas de doute, la très grande proportion de masse capillaire m'indique je m'approche de la salle. On pourrait presque croire à une convention Jacques Desanges mais non, les Rangers et diverses babioles métalliques qu'arborent les centaines de fans ayant fait le déplacement ne font pas de doute.

Etant arrivé un peu en retard (collation de pré-concert oblige) je n'ai vu que la fin du set de Asraï et honnêtement, ça ressemblait plus à une vaste blague gothique de mauvais goût qu'à autre chose. Je n'ai donc apparemment rien raté, et c'est tant mieux car le prochain groupe à passer est déjà un petit peu plus attendu par le public puisqu'il s'agit des Grecs de Septic Flesh.
Le quatuor monte sur scène devant un parterre plutôt bien garni vu l'heure (18h15), et va nous délivrer tant bien que mal un set energique pendant une petite demie-heure. Si j'ai l'air si mitigé c'est principalement du au fait que, les ayant déjà vu plusieurs fois cette année, leur prestation ce soir là n'étais pas franchement à la hauteur de leur talent. Manque de présence sur scène, communication avec le public plutôt vide, et pas franchement l'impression d'avoir envie de jouer. Spiros, le frontman, sauvera tant bien que mal le groupe en se donnant à fond, avec un finish des plus appréciables sur leur hit "Perspepolis" (toujours aussi sympa en live!).
Moonspell enchaîne et c'est déjà beaucoup mieux. De la patate, du charisme, ddes compos dansantes comme on les aime (ça n'engage que moi), le groupe Portugais est remonté à bloc pour faire bouger la salle. N'étant pas un grand fan du groupe (ni d'aucuns de l'affiche pour être honnête), je ne vais pas tenter d'écrire une quelconque critique objective de leur préstation, mais vu les grands sourires qu'arborait une grande majorité du public après leur passage, on peut aisément en déduire que le groupe aura pleinement remplit son contrat ce soir!

C'est au tour de Gorgoroth et là, âmes sensibles et non-trve s'abstenir, ils font pas les choses à moitié. Installation de 4 grandes croix en bois sur la scène, chacune "garnie" d'un mannequin (un vrai, en chair et en os) nu, la tête cachée sous un sac en papier. Je vous raconte pas la gueule des photographes dans la fosse photo qui ne connaissaient pas le groupe. Petite hésitation pour ma part avant de photographier les nanas nues sur les croix, photo test avec flash...oh merde on voit tout ses attributs à la coquine...bon bah on va ranger le flash hein, j'ai pas envie que COREandCO se prenne une mise en demeure par le CSA ou je-ne-sais-quoi.
Le côté folklo-pornographique mis à part, là encore c'est une déception. Gaahl jouera son "trve ivol" du début à la fin en lançant ses signes sataniques à tout va, le tout en marchant et effectuant ses mouvements dans une lenteur telle que Derick parait rapide à côté. Au niveau setlist c'est du tout bon puisque qu'ils piocheront dans leur meilleurs albums (Under the Sign of Hell, Incipit Satan, Ad Majorem Satanhas Gloriam, entres autres), mais il manque un truc. Alors était-ce à cause de leur attitude "trve fvcking ivol" à laquelle je suis totalement hermétique (à moins de jouer du prog' je vois pas pourquoi on devrait rester statique et faire la gueule, c'est pas impossible leurs compos franchement!), le fait est que cette prestation m'a paru bien fade (et pas qu'à moi, pour avoir discuté avec des fans du groupes après le set). Un Gorgoroth peu en forme donc, à la grande déception des fans présents ce soir là...

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!

Voici à peu près avec quoi je me suis fait arracher de ma douce torpeur pendant l'entracte, tranquillement occupé à regarder le décolleté outrageant d'une gothopouff du premier rang. Ce cri, ou plutôt ce hurlement, c'est la spéçialité de Dani Filth, son petit "+ produit". Entre la chauve-souris qu'on violerais et un bébé hurleur à qui on aurait fait prendre de l'hélium après lui avoir mis une grosse rouste.
Comment ça je suis pas objectif? Je le reconnais, le black c'est pas ma tasse de thé. Donc concernant Cradle of Filth, je vais me baser sur des réactions lu çà-et-là, ainsi que sur les témoignages recueillis auprès des fans après le concert.
Set plutôt court (une petite heure), absence de principaux titres comme "Dirge Inferno", "Her Gost in the Fog" ou "The Death of Love", pas de rappel (mais ça, c'est à cause du couvre-feu Parisien), et une lacune de jeu scénique. Dani Filth était certes présent, l'écran géant et les diverses acteurs sur scène remplissaient bien leur rôles, mais le reste du groupe était franchement statique (le clavier qui joue au 3/4 dos au public, c'est pas super agréable)...

22h30, fin d'une soirée qui ne m'aura pas franchement passionnée, ni moi, ni les fans de black...Dommage !
Une petite félicitations aux ingés sons qui auront quand même fait un beau boulot, les divers groupes ayant joué ce soir ont tous bénéficiés d'un son allant de correct à bon.

Comme à mon habitude, des photos accompagnent mon report (visibles en intégralité depuis mon MySpace: http://myspace.com/kastor94) !
photo de Kastor
le 06/12/2008

Les photos

Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo1Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo2Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo3Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo4Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo5Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo6Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo7Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo8Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo9Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo10Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo11Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo12Filth fest (Cradle of Filth + Gorgoroth + Moonspell + Septic Flesh + Asrai) le 02/12/2008, Le Bataclan, Paris (75) - photo13

3 COMMENTAIRES

Rose

Rose le 07/12/2008 à 17:32:37

trop bon ton report Kastor, ça m'a bien fait rires en tout cas ! ceci étant j'aurais bien vu gorgoroth même en petite forme

sepulturastaman

sepulturastaman le 07/12/2008 à 21:10:34

Jolies photo (une préférence pour la troisième de Gorgoroth) ; aprés pour la trogne des gars ça peux s'expliquer par le fait que c'était le Gorgoroth de King et Ghaal et qu'ils se battent en justice (troisième tour si on peut dire à la cours norvégienne) contre Infernus pour garder le nom. Donc forcément quand tu ne connais pas trop ton avenir ça ne motive pas. Surtout que Regain record soutenait pendant un moment le gorgoroth d' Inernus qui aurait repris dans son line-up plusieurs membres de Gorgoroth : Pest : Vocaux (1995-1997, 2008-)
Tormentor : Guitares (1996-2002, 2008-). J'ai pas était trés clair mais ça c'est normal.

sepulturastaman

sepulturastaman le 07/12/2008 à 21:45:14

P**ain Pidji ton syteme pour mater les photo en gros c'est bien la classe .

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Absinthe - Woods of hell
Klakomaniak - Massacres