Abysse - Le vide est formé

Abysse - "Le vide est formé"
chronique Abysse - Le vide est formé
"Le vide est forme" de Abysse est un de ces cd dont on attend rien à la base et qui finalement nous bluffe de bout en bout !
Deux titres étalés sur 22 minutes, le résultat pouvait paraitre lourd, du moins sur le papier. Deviance et One last Breath sont deux excellents périples instrumentaux composés par des musiciens de 19 ans en moyenne...
Et à l'écoute de ces morceaux, il faut avouer qu'on à peine à le croire. Le point de la production est tout d'abord un aspect étonnant. Le vide est formé n'est qu'une démo, et pourtant le son est quasi irréprochable.
Quant aux deux compositions, de multiples écoutes destinées à trouver une faille se sont transformées en passionnantes auditions.
S'auto-qualifiant de métal expérimental, Abysse est un mix parfait des genres métalliques version instrumentale.
On retrouvera des pointes de Heavy, des aspects de Power Métal, des passages mélodiques rappelant ses confrères Pelican et consorts. Des accélérations, des breaks, l'inclusion d'un sample sur One last Breath cassent l'ennui.
Si on peut en général regretter que certains titres longs ne soient que le raccord de plusieurs morceaux courts, or, ici l'aspect progressif est omniprésent, on ressent tout de suite la réflexion d'évolution créative.

Alors, il serait peut être bienvenu de décortiquer ces deux titres, mais ce serait leur retirer tout leur charme, car au delà de l'aspect très "carré" de cette musique, elle est avant tout un plaisir qui finalement, se passe de commentaires.
photo de Tookie
le 17/12/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019