Adx - Bestial

Chronique CD album (46:00)

chronique Adx - Bestial

ADX est spécial pour moi... déjà c'est un groupe que je suis depuis ses débuts et puis vis-à-vis de CoreandCo, c'est ma première chronique ici (sous pseudo il est vrai)... Ce nouvel album est également le premier sans aucun des guitaristes originels du combo (Marquis ayant quitté ce monde et Betov ayant décidé de jouer autre chose)... Néo remplace donc Pascal... Dog et Phil, gardiens du temple sont toujours fidèles au poste (Phidèles? Comme La Scie ?) et eux-seuls ont joué sur tous les disques du groupe francilien...

 

ADX aurait pu perdre son âme avec ce changement-là, sauf que les « petits jeunes » qui sont en place maintenant ont tout compris à ce qu'est ADX et on a un pur album d'ADX qui poursuit logiquement ce qui a été proposé depuis la reformation.

 

Après une intro jouée et même chantée, « Rituel Ancestral », on entre dans le vif du sujet avec le thrashy «  Au Dessus Des Croix Noires » et sa basse bien en avant qui claque (et des paroles comme « Face à la Mort » de Franck Meyer)... après une version bien creepy de « Joyeux anniversaire », « Les Sanguinaires » est un titre rapide avec un chant scandé... « Overlord » prouve que le lien est fait entre passé et présent, le début speed mélodique a un riff qui fait à « Déesse du crime », puis ensuite le côté mid tempo et le refrain fait penser à « Red Cap » et le duel de grattes bien mélodique est du pur ADX. « Collecteurs De Chair » est rapide et assez court, « La Marche Des Spectres » est sombre et heurté avec un petit côté evil. « Action Cannibale » est pêchu avec gros refrain à reprendre avec Phil... un début mélodique, un gros passage de basse bien bourrin de Julien puis « Disgrâce » est rapide et sombre avec un refrain mélodique et chantant.

 

On termine sur une histoire en 3 parties, 3 interludes et 3 morceaux. Les interludes sont par dits Nicklaus... après « L’Épreuve », « Du Sang Sur Les Pierres » commence par de la guitare acoustique (Nicklaus aussi) et du chant différent de celui habituellement utilisé par Phil, puis l'ensemble, s'alourdit et s'assombrit et devient assez rapide, on note ici un break qui tabasse bien. Vient la doublette « Le Désordre »/ « La Traque » qui commence également par de la gratte acoustique avant de partir vers du speed mélodique avec un gros refrain violent. On termine avec « L’Incertitude » et « Le Mensonge » malheureusement le moins bon morceau de l'album, on notera ici la fin déclamée par Nicklaus.

 

Les fans peuvent se rassurer malgré le départ de Betov, ADX reste ADX, et pour avoir vu le groupe au concert de lancement, Neo s'intègre parfaitement que ça soit au niveau technique qu'au niveau de son attitude sur scène avec la déconne nécessaire pour en faire un Adxman ! Bestial est dans la droite lignée de Non Serviam... les petites innovations viennent par exemple du concept de clôture du disque. Mais on conserve également et c'est bienvenu des gros hits qui fonctionnent bien en concert.

 

Bestial est disponible en CD et double vinyle (argenté ou noir).

photo de Papy Cyril
le 12/02/2020

3 COMMENTAIRES

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 12/02/2020 à 18:27:27

La pochette super kitch est super classe. Et l'intro du premier morceau est canon. Je vais écouter du coup.

Chris HAYDEN

Chris HAYDEN le 12/02/2020 à 19:54:52

J'écoute cet album en boucle, le son est puissant , j'ai découvert ADX depuis que Neo a intégré le groupe et je rattrape le temps perdu en écoutant un maximum de titres. Neo est tellement talentueux qu'il était évident qu'il allait faire l'affaire :-)

cglaume

cglaume le 12/02/2020 à 21:41:57

La vache ça fait un bail que je n’ai pas écouté ce groupe !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Lonely Walk - V.I.H.S
Alternine - 2.0
Chronique

Alternine - 2.0

Le 21/01/2014