Atlas Losing Grip - State Of Unrest

Chronique CD album (40:26)

chronique Atlas Losing Grip - State Of Unrest

Les Atlas Losing Grip nous viennent de Suède, et dès qu’on met le CD dans le mange disque on sait tout de suite qu’on a affaire à une équipe de gros bras !  Déjà les suédois sont assez  réputés pour leur punk rock de qualité, et quand on a côtoyé les Satanic Surfers pendant sa jeunesse et qu’on  finit par avoir leur chanteur dans son line up on se dit qu’on part sur de bonnes bases !  Ici, il est question de leur 3e opus, State Of Unrest. J’avais entendu leur EP précédent Watchin The Horizon qui ne m'avait pas plus botté que ça, mais on va faire avec.

Le début de l’album est très efficace,  « Logic » nous projette directement dans l’atmosphère urgente, protestataire et solide. L’influence des tontons de Satanic Surfers se fait vite sentir, un jeu rapide mais pas non plus effréné, de beaux refrains tellement efficaces et on assiste à un travail de composition bien fouillé, avec de la technique, de la variété, un jeu entre les différents instruments bien présent, en gardant tout de même un noyau solide et percutant aux moments les plus opportuns.  Alors les titres s’enchaînent et l’empreinte de Satanic Surfers est indiscutable, les gimmicks sont omniprésents, mais le combo apporte une touche de modernité en plus dans leur style, mais aussi un jeu de basse beaucoup plus libre, et c’est toujours appréciable d’avoir un bassiste qui arrive à tirer son propre jeu, avec des fioritures ici et là qui ajoutent une valeur certaine à l’ensemble.

Et forcément, le fait d’avoir Monsieur Alfaro derrière le micro ne fait que renforcer encore plus les ressemblances avec leurs prédécesseurs !  Cette voix étant tellement singulière, convaincante,  les lignes de chant sont du même acabit, et reconnaissables tellement aisément, qu’on a l’impression d’écouter un nouvel album des surfers sataniques qui sortiraient d’un lifting, un peu plus de pêche, un son un peu gonflé , et une certaine rage un peu accrue par rapport à leurs anciens efforts font de cet album d’Atlas Losing Grip une vraie réussite !

photo de Biflam
le 07/02/2012

3 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 07/02/2012 à 10:57:53

Album sympathique, mais perso des fois j'ai trop l'impression d'entendre IGNITE.

Geoff FaTbaStArD

Geoff FaTbaStArD le 07/02/2012 à 11:21:00

... et Propagandhi et Rise Against... On fait pire comme influences...

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 07/02/2012 à 14:19:53

Bon album dans ma playlist au taf... zoukez zoukez

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Ramesses - Take the curse
8-uneven - The others