Battle of mice - A day of nights

Chronique CD album (45:51)

chronique Battle of mice - A day of nights
BATTLE OF MICE, pour ceux qui n'auraient encore pas entendu parler de ce groupe (vous faisiez quoi ces derniers mois ???), est un projet réunissant Josh GRAHAM (NEUROSIS, RED SPAROWES) et Julie CHRISTMAS (MADE OUT OF BABIES). Le premier s'occupant de la musique, et la seconde des parties vocales. Ajoutez à ces deux là le batteur/producteur Joel HAMILTON (Book of Knots), et voici le trio fin prêt à jouer.

Première chose, il sera difficile de voir ce groupe en concert. En effet, Josh GRAHAM et Julie CHRISTMAS ne s'apprécient guère. Etonnant non ? Pour l'enregistrement du dernier titre, "Cave of spleen", ils ne pouvaient même pas être ensemble dans la même pièce, sinon dieu sait ce qu'il serait arrivé. Enfin cela, c'était pour la petite histoire ; passons à la musique. J'avoue avoir été surpris, car le sieur Josh étant à fond dans RED SPAROWES en ce moment, je m'attendais à du RS avec une voix de femme. Et bien finalement, on pourrait ajouter à cette influence RED SPAROWES celle de NEUROSIS, car elle est vraiment frappante par moments ("Bones in the water", "Sleep and dream", ...). 7 titres pour 45 minutes, les ambiances ont le temps de s'échapper autour de vous afin de vous avaler sans que vous ne puissiez faire quoi que ce soit ; vous êtes envoutés par cette voix tantôt hargneuse, tantôt mélodique, parfois chuchotée, parfois à l'agonie ; Julie CHRISTMAS prouve encore une fois tous ses talents de "frontgirl" pour une expérience vraiment jouissive. Les rythmiques sont lentes, lourdes, voire crispantes par moments. Ce n'est que pour mieux faire ressurgir les riffs de gratte, quasi inaudibles sur certains passages, puis qui vous explosent à la tronche au bon moment.

Un passage bien flippant, à la fin de "at the base of the giant's throat", où vous pouvez entendre une femme qui hurle et qui refuse apparemment ce qu'on veut lui faire, accentue le côté sombre de cet album. D'ailleurs à ce sujet (le sample), Julie et Josh n'ont pas voulu en dire plus, seulement que c'était un enregistrement réel.
On peut ressentir toute la frustration de la chanteuse face à GRAHAM sur le titre "Cave of spleen", qui clôture le disque, où la voix est hurlée à souhait, on la sent à bouts de nerfs et balancée comme si la fin était proche. On peut dire que niveau émotions "noires", cet album est parfaitement réussi. Bon, il y a bien quelques passages plus mélodiques pour adoucir le tout (la fin de "sleep and dream"), et heureusement, cela permet d'avoir un disque vraiment intéressant au niveau musical mais également au niveau émotions.

Cette tension entre nos deux protagonistes nous assure un album énorme, et même si l'opération fut éprouvante pour tous les deux, on peut dire que le résultat est excellent (c'est d'ailleurs bien la seule raison pour laquelle ils ont bossé ensemble). Certainement un des meilleurs albums de cette année 2006 ; de plus il sort au bon moment, maintenant qu'il fait noir assez tôt, mettez à fond ce "A day of nights" chez vous, et savourez.
photo de Pidji
le 30/11/2006

2 COMMENTAIRES

MAT(taw)

MAT(taw) le 02/12/2006 à 12:18:17

effectivement bien flippant le passage sur la 6 avec la nan qui hurle

Jull

Jull le 08/03/2012 à 15:49:35

Tellement magique cet album!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements