Baxters - Insanity & illusion

Chronique Maxi-cd / EP (20:41)

chronique Baxters - Insanity & illusion
Premier maxi-cd pressé pour BAXTERS (après une démo), ce "Insanity & illusion" fait tout de suite envie avec un artwork abstrait mais efficace, avec des couleurs bien choisies (même si le blanc semble en vogue en ce moment !). Bon alors ni une ni deux, le cd s'insère tranquillement sur ma platine et c'est parti.

Allez, n'y allons pas par quatre chemins, BAXTERS a comme ingrédient principal la noise, mais mélangé à pas mal d'autres influences qui fait que l'on ne se sent pas trop "isolé" dans un genre. "Crocodile rodéo" par exemple nous allume limite avec du punk, mais la voix rappelant SLEEPPERS nous annonce bien la couleur, une voix écorchée, un peu aigue, parfois répétitive mais bien dans l'esprit noisy. Juste une remarque niveau production, le son est bon mais étrangement (notamment sur ce premier titre) on a l'impression par moment que la basse est oubliée, ou bien cela est fait exprès mais bon, étrange quand même, surtout après le premier refrain de ce premier titre.

"Insanity and illusion", le titre éponyme donc, me fait là encore penser à SLEEPPERS, mais vraiment ! De par la voix (encore!), les plans musicaux, tout quoi ! mais apparemment ce titre était déjà présent sur leur démo, donc les influences étaient certainement plus "poussées" à l'époque. Cela dit, ce titre reste très bon hein, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. "Amhurricane" commence et se termine tout en douceur, alliant mélodies rock et plans noise. "Not a shout" est elle limite hardcore (ou même carrément HxC, c'est au choix)... Et "in your eyes", si l'on voulait simplifier, mélangerait la noise au rock burné. Le riff de fin de cette chanson se répète inlassablement pour nous faire comprendre qu'on n'aura plus rien après, dommage, rendu là, on en veut encore !!!

Ce maxi 5 titres est donc un très bon outil pour les BAXTERS qui vont certainement faire parler d'eux grâce à celui-ci. Reste plus qu'à les voir en live, et attendre un album complet, rien que pour voir s'ils arrivent à varier autant sur la longueur.
photo de Pidji
le 10/04/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements