Call Of The Void - Dragged Down a Dead End Path

Chronique CD album

chronique Call Of The Void - Dragged Down a Dead End Path

Formé fin 2011, Call Of The Void est originaire du Colorado, plus connu pour ses Grandes Plaines et ses Apaches, que pour sa musique de bourrin.

Dispensant un mélange furibard de Grind et de Crust, Call Of The Void accouche, pour un premier effort, d'une plaque parfaitement mature mais manquant un peu de personnalité.

En moins d'une demie heure, les Américains recrachent leurs goûts pour des groupes comme Pig Destroyer, All Pig Must Die ou Cursed. Vous pouvez d'ailleurs allonger cette courte liste, comme bon vous semble, avec vos groupes de psychopathes préférés, Early Graves par exemple.

 

Les roulements telluriques de batterie débutant l'album donne un aperçu de l’endroit foncièrement hostile où on va mettre les arpions : ça va saigner, ça va postillonner, ça va mouiller le maillot.

En effet, Call Of The Void envoie, à une cadence impressionnante, dix boulets de canon produisant des rythmes assez variés, combinés à des lignes de basse puissantes et ténébreuses. Par dessus se greffent des riffs certes peu originaux mais particulièrement jouissifs.

Vous voulez du blast beat, vous en aurez, vous voulez du mid tempo partant en accélération supersonique, vous en aurez. Vous voulez un chant passé au papier de verre et à la hargne bien hardcore, il y en a également.

Rien de très original me direz-vous (dites le moi) mais le taf est fait avec un sens du concassage tout à fait respectable. L'immédiateté de la plaque dispense de longs discours et de lassitude.

Marchant sur les plates bandes d'un groupe comme Nails, Call Of The Void arrive à rendre sa musique beaucoup plus digeste grâce à une fraîcheur de débutant et un « groove » bien supérieur.

 

Cet album constitue un début très prometteur pour Call of The Void. Il ne reste plus aux Américains qu'à acquérir une réelle identité sonore qui permettra de les reconnaître à coup sûr au milieu d'un océan de groupes haineux et passionnés d'acouphènes.

photo de Crom-Cruach
le 10/06/2013

1 COMMENTAIRE

daminoux

daminoux le 10/06/2013 à 12:57:58

un album meilleur et plus varié que le dernier nails... chaque morceaux a son petit truc en plus...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Sideblast - Flight of a Moth
Toner low - Tonerlow