Carter Tutti - Feral vapours of the Silver Ether

Carter Tutti - "Feral vapours of the Silver Ether"
chronique Carter Tutti - Feral vapours of the Silver Ether

Feral vapours of the Silver Ether est le second album studio  du duo Carter Tutti. Il paraît en 2007 et fait suite à Cabal paru en 2004.  Dépouillé, porté par une voix assurée, l’ensemble des titres verse dans la musique ambiant. C’est bien la nature qui est à l’honneur tout au long de ces 11 plages. Un maigre xylophone caresse des mélodies synthétiques lascives transperçées ça et là de quelques stridences de guitare. Un piano et un violoncelle s’enlacent parfois dans une bienveillante douceur, comme un écho à ce que la Terre peut nous offrir comme volupté et paix intérieure lors de sa contemplation. Bande-son parfaite pour la méditation. Un album très touchant, obsédant autant qu’émouvant. Un must dans le genre.

 

Feral vapours of the Silver Ether est aussi l’antépénultième sortie de l’alchimie formée par Chris Carter et Cosey Fanni Tutti. Ce couple (même s’ils ne le revendiquent jamais) témoigne d'une force de création et d'une longévité à toute épreuve, un peu à la Kim Gordon/Thurston Moore ou Françoise Hardy/Jacques Dutronc. Connu sous le nom de Chris & Cosey, le duo a livré, depuis une trentaine d’années,  à la musique froide et expérimentale ses plus belles pages d’histoire que le grand public ne connaîtra jamais.   Membres fondateurs de ce qui allait devenir l’un des groupes majeurs de la musique industrielle Throbbing Gristle, adeptes de performances (happening), les musiciens ont mulitplié les collaborations d’Eurythmics à Robert Wyatt et évidemment Coil. L’album Core qui sort en 1988 s’avère être une compilation de ces différentes participations.

 

Après 20 ans de productions sous le nom de Chris & Cosey , les deux optent pour le nom de Carter Tutti.  Feral vapours of the Silver Ether  arrive après leur live de Barcelone en 2006. Une particularité pour Carter Tutti qui a publié un album d’une performance publique en 2003 avant d’enregistrer Cabal… Vous suivez toujours ? C’est que pour l’histoire, Throbbing Gristle se reforme en 2004 après 23 ans de pause (!), jusqu’à la mort de Peter « Sleazy » Christopherson. Je m’arrête là sinon je vous fais l’histoire de la musique industrielle.

Feral vapours of the silver ether célèbre d’une certaine manière la vie créative de ces protagonistes.  A presque 60 ans, elle les aura le 4 novembre prochain, Cosey Fanni Tutti est une artiste pluridisciplinaire toujours très active dans les installations pour ses photos et ses vidéos ainsi que ses créations sonores. Elle est titulaire de plusieurs doctorats sur l’expérimentation visuelle ou musicale.  Elle a fait partie de la troupe d’art contemporain COUM Transmissions de 1965 à 1973 en parallèle à ses activités de stripteaseuse et de vidéaste-actrice-performer érotique. Chris Carter, 58 ans, est un ingénieur du son qui s’est intéressé à la scénographie des lumières pendant les concerts, on lui doit notamment le visuel pour les premiers shows de Yes ou Hawkwind. Moins prolifique que sa partenaire (qui doit être créditée d’une cinquantaine d’albums en 45 ans de carrière), Carter concentre son œuvre sur le travail du son, la recherche de matière et sur les visuels davantage que sur les performances.

Feral vapours of the silver ether apparaît bel et bien comme un chant de célébration pour l’un des couples les plus intéressants et fondateurs de la musique moderne.

photo de Eric D-Toorop
le 03/09/2011

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019