Crystal Cage - II – III – Romantiek Aan Het Einde Van De Wereld – Deimos​/​Daedalia

Chronique CD album

chronique Crystal Cage - II – III – Romantiek Aan Het Einde Van De Wereld – Deimos​/​Daedalia

Dans un futur pas si lointain, alors que ce siècle n'est dans pas encore atteint son mitan. L'économie et la politique ont continué leur chemin entamé depuis le premier choc pétrolier. La population du vieux monde occidental s'est globalement appauvrie, les conditions de vie des classes ouvrières et moyennes se sont considérablement détériorées. L'accès aux soins, à l'éducation, aux loisirs est réservé désormais aux classes supérieures.

 

La paupérisation de la population couplée à la lente et inexorable flambée des prix de l'immobilier ont jeté dans les rues des villes, grandes ou moyennes, des milliers de travailleurs pauvres profitant des indécentes lumières et chaleur des boutiques de luxe allumées même en pleine nuit. Face à ces afflux massifs, les autorités locales, dépouillées de leurs forces de police par des États préoccupés à mater les manifestations de la faim de par un usage justifié et proportionné de la force, sont obligées de faire appel au privé.

 

En effet, de nombreuses mairies ont pris la décision de privatiser l'espace, jusqu'à présent, public, laissant la gestion des rues à des sociétés chargées d'en assurer l'entretien et la sécurité. Les nuits justement, par soucis d'économie, un nombre minimal de patrouilles est assuré, le soin de faire fuir les citoyens sans abri en quête de réconfort est laissé à une technique révolutionnaire: des sons, à la limite du spectre auditif humain, sont diffusés par des hauts-parleurs disséminés tous les dix mètres. Ces sons répulsifs changent en fonction du lieu, ce qui fait que circuler dans les rues, être en mouvement, est sans risque. En revanche, en restant au même endroit plus de quinze minutes provoque une mise en résonance de tous les composants de l'appareil auditif et de génère des douleurs d'abord au niveau des oreilles puis des sinus et finalement dans tout le cerveau. La fuite est la seule option.

 

C'est ainsi qu'à faible coût, les villes ont été vidées des populations indésirables.

 

Par une nuit d'avril, alors que la population et la vigilance étaient endormies, dans la petite ville de Karkilla, dans le Sud de la Finlande, un groupe de pirates informatique arrivent, tout simplement par une attaque frontale de brute force, à pénétrer dans les serveurs contrôlant ce dispositif sonore. L'opération a été menée après une préparation de plusieurs mois, tous les aspects ont été mûrement réfléchis: le groupe anonyme a pris le contrôle du système d'alimentation électrique secondaire et il profite de tous les aspects de protection du système pour les retourner contre leurs créateurs. En remplacement des bourdonnements infra basse utilisés comme répulsifs est diffusée la musique d'un enfant du pays, Crystal Cage, en particulier ses quatre EP de 2019, II, III, Romantiek Aan Het Einde Van De Wereld et Deimos​/​Daedalia.

 

Ces formats courts ont été l'occasion pour l'artiste de collaborer avec Somniare d'AVASU et Death Of Codes.

Scientifiquement parlant, on ne peut pas qualifier la musique de Crystal Cage de binaurale, mais elle a une influence nette sur le cerveau humain, ce qui explique le choix des hackers finlandais. Le musicien, pour nourrir sa musique, va chercher des influences dans la musique de film, l'Ambiant, le Drone, l'Electronica, la Darkwave mais aussi le Metal, et surtout le cinéma d'anticipation. En évoquant des paysages futuristes, urbains, froids, elle provoque l'envol de l'esprit, loin des dures contingences d'un quotidien où l'aspect humain a été complètement occulté.

 

Crystal Cage est la bande-son de la libération et de l'élévation des consciences dans un futur sombre, un dystopie peut-être pas si éloignée de nous, plus encore que Perturbator sur ses derniers travaux par exemple.

photo de Xuaterc
le 21/03/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Ghost - Prequelle
The Meteors - Psychobilly