Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Cursive - "I am Gemini"

Cursive - "I am Gemini"
chronique Cursive - I am Gemini
3/10 0
Acheter Cursive I am Gemini sur Amazon

CD album CD album (43:04)

 

Style musical : 

Rock

 

Année : 

2012

 

Tracklist :

1. This House Alive
2. Warmer Warmer
3. The Sun and Moon
4. Drunken Birds
5. Lullaby for No Name
6. Double Dead
7. Gemini
8. Twin Dragon/Hello Skeleton
9. Wowowow
10. This House a Lie
11. The Cat and Mouse
12. A Birthday Bash
13. Eulogy for No Name

 

Label : 

Saddle Creek
Dans le même style :
Melvins - Stoner witch

Ouch !!! N'y allons pas par quatre chemins: ce nouvel album des sympathiques Cursive est complètement raté.

Il faut dire que les américains avaient placé la barre haut avec leur précédent album, Mama, I'm swollen, sorti en 2009, qui regorgeait de très bons morceaux ("From the hips", "We're going to hell", "What have I done", ...).

 

Mais là, douche froide.

 

Ça démarre pourtant bien, avec un très prometteur "This House Alive", qui démarre tout doucement, pour finir en apothéose grâce notamment à la voix reconnaissable entre mille de Tim Kasher. Ce titre reste d'ailleurs dans la continuité du précédent CD. On attend donc la suite avec impatience.

"Warmer Warmer" est un titre déjà plus classique, mais bon, pourquoi pas. Malheureusement, ça va de mal en pis : le reste s'avère nettement moins bon. Les mélodies, si chères à Cursive, associées à des rythmiques banales, ne fonctionnent absolument pas.

Ce I am Gemini, sorte de "concept-album" si j'en crois la quantité de fois où le chanteur lance "gemini" dans ce disque, est plat, fade, tout ce que vous voulez. Il faut attendre "Gemini" d'ailleurs pour avoir une once d'émotion vraiment prenante, dans sa façon de chanter le pré-refrain. C'est bien maigre.

Et alors qu'on peut attendre un excellent final pour ce disque, rien ne bouge d'un iota. On termine l'écoute totalement déçu par un groupe qui il y a 3 ans encore regorgeait d'excellentes idées. Et tout le monde est à mettre au même niveau : que ce soit musicalement, et vocalement. Tim Kasher qui nous avait époustouflé par ses variations mélodiques est ici totalement ininspiré.

 

Bref, Cursive n'est que l'ombre de lui-même sur cet album. A oublier, et vite.

photo de Pidji
le 18/04/2012

Commentaires

el gep

el gep le 19/04/2012 à 02:12:05

IP : 86.73.215.135

Ça a au moins le mérite de me donner envie de réécouter "The Ugly Organ"...

jonben

jonben le 21/04/2012 à 15:43:09

IP : 223.205.211.132

"The Ugly Organ" a tourné un moment à l'époque, j'avais pas accroché au suivant et j'ai pas écouté "Mama, I'm swollen" dont j'apprend à l'instant l’existence. Je vais voir ce que ça donne.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Made out of babies + Red sparowes + Battle of mice - Triad split-cd

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017