Dellamorte - Uglier and more disgusting

Chronique CD album (32:48)

chronique Dellamorte - Uglier and more disgusting
Marre d'écouter du metalcore mtv, du death sympho ou mélo, ou du post-truc, tu veux retrouver les racines couillues du metal qui n'en veut ? De celui n'ayant pas de place dans son slip pour les saloperies citées plus haut ? Tu veux de la came d'Homme, de celui qui peux passer ses journées assis sur son vieux canap' crouté, la main gauche sur l'entre-jambes, et la main droite occupée à symboliser le diable sur un rythme effrainé basique et presque tribal (le tout sublimé par un côté rock & roll) et par une bière quand celui-ci à soif ? Car oui, chez Dellamorte, le slip est plein, y a même quelques poils qui dépassent... Dans votre garde-robe musicale il ne dénotera pas à côté du caleçon Entombed porté par votre pote le plus crustard (celui qui s'est bati une réputation de décapsuleur de bière avec ses dents même sur canette). Voilà tout est dit ou presque, sinon relisez encore une fois le premier paragraphe.

Pour ceux qui n'ont pas compris (on ne peux pas s' entrainer à decapsuler des canettes et aller à l'école), "Uglier and more disgusting", c'est du thrash/death-crustillant, vif, et souvent rock & roll. La musique est entrainante avec de bons solos ; un feeling de death de Stockholm, pour les mélodies tésteronnées à la sauvageon. Les rythmes font mouche à tous les coups, on tape vite du pied quand on ne secoue pas la tête.
La voix, sans être exeptionnelle, roule dans le thrash/death ; il ne faut pas oublier qu'elle est souvent doublée, et il y a même des chœurs tendance punky.

Le tout est servi dans une ambiance made in Old-School de Peter Tägtgren : la prod' est rappeuse, crade, saturée, virile avec un côté roots me donnant des fourmis dans mon calbute.
photo de Sepulturastaman
le 15/12/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

David Bowie - ★
Blut Aus Nord - Hallucinogen