Dis(10)putes - Les stations du poulet

Dis(10)putes - "Les stations du poulet"
chronique Dis(10)putes - Les stations du poulet
DIS(10)PUTES nous vient du Québec, n'a jamais fait de concert (tout du moins au jour de cette chronique), mais vient de sortir ce premier album "Les stations du poulet" sur le label DIY SHOW ME YOUR TITS Records. Le poulet qui semble bien être le sujet de prédilection de cet album : on peut d'ailleurs tout de suite en juger sur le montage de la pochette en noir et blanc ainsi que le design bien fun en pochette intérieure d'une tête de mort avec 2 poulets en symétrie derrière. Ils dénoncent la production à outrance des bêtes pour la simple consommation de l'homme (enfin, c'est la conclusion que je me suis faite. Erreur ?). Concept-album ? Evidemment !

Style donné : "D-Beat". Le "Dis(10)putes beat" donc, blague mise à part, serait plutôt un mélange punk hardcore dans ta face, 20 minutes durant. Pas de répit, mais faut avouer qu'on s'éclate bien. Le second degré est évidemment ce qui rassemble tous les protagonistes du combo, avec des paroles parfois lourdes mais surtout drôles. "La danse du poulet pressé" risque d'être une hymne très bientôt si vous décidez d'y jeter une oreille. Et même si le groupe donne un côté je m'en foutiste dans les paroles, musicalement, ça joue ! les solos de grattes par-ci par-là éclaircissent les titres qui vont à cent à l'heure. Le son est bon, les grattes sont lourdes quand il le faut et la batterie se fait parfaitement entendre (sauf peut-être la grosse caisse qui n'est pas assez forte par mooments). Reproche tout de même à l'enregistrement des voix : des fois elles semblent sortir de la cave ; mais en même temps cela ravive le côté "Do It Yourself" que ce groupe suggère.

Balancer un punk HxC bien fun (mais tout de même engagé, si si), c'est le but des DIS(10)PUTES, qu'ils atteignent parfaitement. La technique ajoutée est du meilleur effet (par exemple, la batterie sait faire un break bien sympa sur un titre où le refrain se limite au cri des poules, ou encore les solos de gratte comme sur "La danse du poulet pressé"), et la courte durée de cet album n'est pas un problème, cela permet même d'éviter la répétition sur la longueur. "Les poules à gauche, les coqs à drette, les putes au centre !"
photo de Pidji
le 04/06/2007

1 COMMENTAIRE

Worm eater@imm3moria.org

Worm eater@imm3moria.org le 10/06/2007 à 21:51:17

un excellent album, qui a filé direct en selection pour notre site!!
tout amateur de Crust/grind/punk peut acheter ça les yeux fermés!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...