Disasseln - Wohin soll's denn heute gehen ?

Chronique CD album (26:14)

chronique Disasseln - Wohin soll's denn heute gehen ?

Toujours sur la brèche et à la confluence des styles, le Crust se doit d’être un genre musical extrême reconnaissable en moins d’une minute.

Alors, les Allemands de Disasseln mettent deux secondes à peine, montre en main, pour imposer leur vision historique de ce canal sonore hystérique.

 

Pas de tergiversation ici, depuis déjà dix ans, les Germains puisent la substantifique moelle de leurs diatribes dans le Death niveau chant, le Scandicrust pour les fugaces aspects mélo (le titre d’intro) et le sinistre des premiers temps du Stenchcore. On reniflera surtout un aspect Mangel importé directement de Tchéquie et des bleds pas loin.

D-Beat mais pas que, disto graveleuse toujours, ambiance de chiens rageux, tout ici concourt à nous oppresser pour dénoncer l’asservissement.

 

Grondement de fin de morceau, grognement de début de titre, Disasseln prend parfois le temps pour nous faire entrevoir un petit bout de fin de civilisation (le redoutable "Inhuman"). Les chœurs de crevards beumeux ne sont pas ici posés pour défendre la veuve et l’orphelin. Et quand les mecs tapent vraiment dans le morcif taillé pour les planches, sur "Speedcobra", la double nous fait grimacé de ravissement dans les derniers temps. "Mörder" sortira aussi la Harley encrassée, le Motörhead et la tronçonneuse comme un hymne éternel à notre Seigneur à Tous Humungus.

Évidemment, le son fera grincer certains. Le fan de OSDM underground ne grimacera toutefois pas outre mesure. La simplicité sera aussi peut-être un argument de critique.

 

Pourtant Wohin soll's denn heute gehen ? tourne et tourne encore dans les esgourdes, sans lassitude. Car si l’humanité ne sait pas où elle va, Disasseln trace parfaitement sa route.

photo de Crom-Cruach
le 07/06/2024

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements