Doggystyle - Moments of awakening

Doggystyle - "Moments of awakening"
chronique Doggystyle - Moments of awakening
Que dire de «Moments of awakening » de Doggystyle ? Commençons par présenter ce groupe : il est né à Caen dans le Calvados en 1998. Dès l´an 2000 Doggysytle sort une démo intitulée « In pain ». Aujourd´hui ce groupe compte déjà une centaine de concerts et festivals à travers le France, il a également participé à l´édition 2003 de notre cher Fury Fest, ce qui est en soi une consécration de la qualité et du potentiel de ce groupe. « Moments of awakening » est un bon album de Hardcore avec un je ne sais quoi de métal. Il n´y a rien à redire sur la qualité des musiciens qui sur l´album comme en concerts font preuve d´un grand professionnalisme. Ayant vu Doggystyle en concert je peux vous dire que c´est resté un bon souvenir dans ma mémoire en plus les musiciens ont beaucoup de charisme et ça bougeait bien. Leur set maîtrisé du début jusqu´à la fin se finissait par un morceau au nom du bon vieux « Rock and roll » et poussait même les quelques poches du fond de la salle à bouger leurs culs.

Mais pas de méprise Doggystyle est un bien un groupe Hardcore, tu m´étonnes avec un nom pareil (ça veut dire levrette en Français) et avec des paroles qui reprennent quelques uns des thèmes basiques de Hardcore. Si on voulait pousser l´analyse on pourrait dire que ces paroles manquent un peu d´originalité mais n´oublions pas que Doggystyle est un groupe français et que les paroles sonnent bien tout de même . Dans quelques passages du Cd les membres du groupe utilisent des choeurs, c´est puissant très réussit et il n´y a que quelques critiques à faire sur la voix tout au long du CD ; Le fait que parfois il y a une augmentation du niveau de saturation dans la voix pour donner plus de puissance, et que ce regain de puissance ne soit pas exprimé par les bonnes vieilles méthodes (augmentation des performances vocales), en effet le chanteur est fort techniquement par toutes les variations qu´il développe mais moins doué en puissance.

Il y a deux guitares dans Doggystyle elles jouent les mêmes plans à quelques exceptions près, mais ce n´est pas une critique car les riffs sont de qualité. Ils sont bien mis en valeur par les nombreuses variantes apportées par le batteur. A l´écoute de la musique on voit que les membres de Doggystyle aiment bien se prendre la tête sur des structures compliquées qui contiennent de nombreuses variantes. Cela prouve qu´ils maîtrisent parfaitement l´outil qu´ils ont entre les mains.

Voilà voilà tout a été dit sur doggystyle qui maintenant est chroniqué dans la cours des Grosses pointures.
photo de Fab
le 26/12/2004

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Hark - juin 2014
Interview

Hark - juin 2014

Le 19/06/2014

ExitMusic - Passage