Driller Killer - Cold, Cheap & Disconnected

Chronique CD album

chronique Driller Killer - Cold, Cheap & Disconnected

Si les mecs de Driller Killer en avaient quelque chose à foutre du monde et de la musique en général, je pense qu’ils auraient pu composer Cold, Cheap & Disconnected en 2020.

Mais comme la horde mouvante de Cliff Lundberg (chant/guitare) a toujours été une bande fieffés abrutis, le skeud date de 2002.

 

On se fait un Back To The Crusty Future alors ?

 

Les Suédois sont bien moins idiots qu’il n’y paraît, en réalité.

En effet si on cause du fond, le skeud vomit déjà, à l’époque, toute la haine du Monde d’Après qui se révèle encore pire que le monde d’avant qui était en fait le présent, à la sortie de l’album. Tu ne suis déjà plus ? Normal, c’est à cause du paradoxe temporel.

La deuxième arme de destruction du combo (l’ordre chronologique, c’est très surfait) est donc un humour sardonique (gogole dico est ton ami) imparable.

Si si, bien plus sarcastique que celui de ce crétin de Nicolas Bedos ou que celui de Bun Hay Mean, le chinois gonflant.

 

Alors oui, espèce de borefuckindumb, tu ne pigeras rien au texte à moins de les avoir sous les yeux. C’est pour ça qu’il faut acheter des disques au lieu d’écouter de la musique sur des plateformes de distribution numérique (de merde) dédiée au streaming (pourri).

 

Sur la forme, espèce de footballplayer cocksucker, tu auras, aussi, droit à la fine fleur du D- Beat Crust motörheadien.

Du brutal, du bœuf, du haineux et du graisseux.

Et puis une reprise la Queen Du Rock’n’roll Joan Jett (tiré d’un album de The Runaways de 1977 car les mecs respectent tout de même ce qui doit l’être) se loge dans la playlist pour parachever son bon goût bien grumeleux.

 

Coincé juste après le parfait Reality Bites et juste avant leur dernière prod The 4Q Mangrenade, Cold, Cheap & Disconnected est la fine fleur du Punkazzfuck.

photo de Crom-Cruach
le 07/03/2021

4 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 07/03/2021 à 10:47:06

Aaaaaaaaaah, Driller Killer... J'en mettrais bien sûr la chaîne familiale tiens, s'il y avait moins de monde à la maison

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 07/03/2021 à 15:34:30

Ce groupe fait le vide, autour de soi, en général.

Xuaterc

Xuaterc le 07/03/2021 à 19:13:20

Aaaah! De doux poètes! L'époque où je trippais aussi sur les Rocking Dildos, Sadistik Exekution, Loudpipes...

ormond_sacker

ormond_sacker le 14/03/2021 à 15:29:29

je me demande bien ce qu'ils ont pu devenir :/

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021