Emile - The Black Spider / Det Kollektive Selvmord

Chronique CD album (39:00)

chronique Emile - The Black Spider / Det Kollektive Selvmord

Emile, c'est Emil Bureau, le guitariste-chanteur des Danois de The Sonic Dawn, groupe qui sort le même jour son nouvel album Enter The Mirage (les deux disques devaient sortir avec un léger décalage mais Coronavirus et label italien oblige les 2 sorties ont été décalées à ce 1er mai).

 

The Black Spider / Det Kollektive Selvmord (le suicide collectif dans la langue du papa d'Emil), un double nom qui signifie 2 parties distinctes (la Face A et la Face B sur le vinyle), une chantée en anglais, introspective et personnelle, l'autre en danois avec une histoire de SF de fin du monde, et même musicalement il y a des différences.

 

Les habitués de The Sonic Dawn ne seront pas trop surpris même si la premier partie est plus folk et la seconde beaucoup plus psyché et cosmique... Le chant d'Emil est tout aussi magnifique et l'idée principale est de proposer une musique tout simple belle et touchante.

 

Emil joue presque tout ici avec peu d'aide ici et là dont ses compères de The Sonic Dawn, Jonas et Neil « Bird » qui jouent sur l'électrique mais aérien « Weight of the World » ainsi que Erik « Errka » Petterson au mellotron, le même Erik joue de l'orgue Hammond sur « Birds Fall » (qui ouvre l'album) et sur « I Krystalkuglens Skær »... On retrouve également Jonas aux percussions sur « Det Kollektive Selvmord » et « Life Upside Down ».

 

« Birds Fall » qui lance la partie The Black Spider est à base de chant et de guitare acoustique mais cette chanson aérienne comporte aussi un orgue Hammond (comme dit ci-dessus), de la flûte et du violon. « The Black Spider » est joué avec de la guitare claire, de la basse, de la slide, le chant d'Emil y est haut perché, on note ici la présence d'effets psychédéliques. « Weight Of The World » voit le line up complet de The Sonic Dawn, les bases du morceau avaient été posées par le groupe lors des sessions d'Eclipse, c'est donc un morceau électrique mais aérien, avec Errka au mellotron... Après une intro acoustique sous fond de bruit d'eau « Step Into The Universe » est très aérien et très psyché. « Life Upside Down » débute avec la guitare acoustique et du chant et un peu de clavier puis on a plus d'orgue (peut-être une Farfisa) et des percus (jouées par Jonas mais celles et ceux qui suivent le savaient déjà).

 

Det Kollektive Selvmord débute par le très étrange, psyché et très cosmique « At Se Ud Over Sig Selv ». « I Krystalkuglens Skaer » est basé sur le chant et la guitare acoustique avec en soutien un peu de clavier et d'orgue (Errka). « Det Kollektive Selvmord » mélange lui guitare acoustique, chant orgue mais aussi flûte et triangle ainsi que des percussion (toujours Jonas). L'instrumental « Bundlos » est le morceau le plus dur du disque avec sa guitare saturée et ses plusieurs couches de guitares (dont des claires), une flûte est également présente. Le très aérien « Undergangen » mêle une guitare claire et une autre psyché... on termine par le court instrumental « Spirer » avec sa flûte et gratte acoustique.

 

Comme son album frère (Enter the mirage) The Black Spider / Det Kollektive Selvmord propose une musique belle et intrigante qui nous emmène en voyage vers des contrées étranges, ici, aussi lumineuses que sombres, folk et psychédéliques.

 

The Black Spider / Det Kollektive Selvmord est disponible en CD digipak et en vinyle (noir, rouge transparent, bleu dans jaune et test-press).

photo de Papy Cyril
le 09/05/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

ExitMusic - Passage
Llnn - Deads
Chronique

Llnn - Deads

Le 27/04/2018