Evohé - Tellus Mater

Evohé - "Tellus Mater"
chronique Evohé - Tellus Mater
Selon la logique la plus implacable, le True Norwegian Black Metal ne devrait provenir que de Norvège... logique, non? NON! De même qu'il existe du Champagne Californien, de la bière sans alcool et des saucisses végétariennes, il existe des groupes de TNBM Français! Et EVOHE en fait partie.

Ce groupe qui sort là son tout premier album est fidèle au Black Metal sale et méchant qui a explosé en Norvège entre la fin des 80's et le débuts des 90's. J'étais plus que sceptique quant à ce groupe labellisé "True"... bien souvent cette appellation sert à cacher l'incompétence et le manque de talent de toute un flopée de groupes en manque d'inspiration. Mais, dès la première écoute de "Tellus Mater" on se rend compte que EVOHE se distingue de tous les "Trues" à deux balles qui pullulent sur la scène Black Metal. Bien que très proche de ce qui se faisait à l'époque où des connards jouaient avec des allumettes dans les églises Norvégiennes ; EVOHE possède quelque chose de bien à lui. Enfin du "True" original!

Globalement les 8 titres de cet album ressemblent aux deux premiers albums de IMMORTAL et même au "De Mysteriis Dom Sathanas" de MAYHEM. Un son cru et abrasif qui reste néanmoins puissant (un peu comme sur le dernier SHINING), des blasts qui alternent avec des passages plus sobres et presque Thrashy, des vocaux braillés et fielleux... voici ce que l'on peut dire de cette galette. A l'écoute de "Tellus Mater", on ne peut s'empêcher de penser au "Hellstorm" de BESATT ou à un version plus "raw" du dernier FROZEN SHADOWS.

Un bon album qui plaira essentiellement aux fans de Black pur et dur qui pourront pour une fois se passer quelque chose d'intéressant entre les oreilles.
photo de Bob
le 20/10/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements