Gandhi's Gunn - The Longer The Beard, The Harder The Sound

Gandhi's Gunn - "The Longer The Beard, The Harder The Sound"
chronique Gandhi's Gunn - The Longer The Beard, The Harder The Sound

Il semblerait que les Gandhi's gunn soient assez populaires dans leur pays, l'Italie, et c'est donc avec ce nouvel album sorti fin avril chez Taxi driver records qu'ils espèrent percer internationalement.

 

Et ça démarre on ne peut mieux : "Haywire" détonne dans les hauts-parleurs et le rock aux gros riffs des italiens fait mouche. La voix du chanteur est plutôt bonne également, et il y a un groove dans ce titre qui nous met immédiatement dedans.

Avec cette phrase de présentation, on pense forcément à un autre groupe, non ? Du rock groovy à souhait avec une super voix ? Bingo, Clutch ! On arrive donc très rapidement au gros souci de l'album : les Gandhi's gunn donnent l'impression d'être un rip-off des américains. En plus lourd par contre, le son étant plus massif et "metal". La comparaison atteint son paroxysme sur "Breaking balance" : les riffs de gratte, le démarrage du titre avec la voix, putain mais on écoute Blast Tyrant ou quoi ? Eux en tout cas, c'est sûr, ils ont dû user leurs disques jusqu'à l'os.

 

A partir de là, il m'est difficile d'apprécier ce disque. Non pas que ce soit mauvais (quoique, le titre "acoustique qui finit avec de la disto et un rythme plus rapide", "Flood", est tellement cliché...), mais les 3 premiers titres ont bloqué mon cerveau sur "copie de Clutch". C'est bien dommage car finalement, la suite est beaucoup moins dans le calque carbone. "Red (The Colour Of God)" et "Adrift" sont des titres qu'on écoute avec plaisir par exemple, même si on ne retient pas forcément grand chose une fois le disque terminé. Ah si, encore un dernier mauvais point : pour conclure ce The Longer The Beard, The Harder The Sound, les Gandhi's gunn s'essaient à l'instrumental ("Hypothesis")... Une longue attente de 10 minutes jusqu'à ce que le disque s'arrête enfin.

 

Bref, du bon (le premier titre surtout en fait), du moins bon ("flood" et "hypothesis"), de la grosse copie ("Breaking Balance"). Gandhi's gunn peut nettement mieux faire mais a un capital sympathie non négligeable. A vous d'écouter l'album sur le player BandCamp ci-contre.

 

photo de Pidji
le 11/05/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements