Gokan - Demo 5 titres

Chronique Démo CD

chronique Gokan - Demo 5 titres
A la première écoute de cette démo, j’ai été fort surpris de la qualité et étonné de tant de réussite pour une première réalisation. En lisant la biographie, j’ai rapidement compris d’où venait le niveau du 5 titres, Gokan est originaire de Nantes et regroupe des musiciens issues de formations déjà fortement chevronnées : Clone Inc., Eradicate ou encore Confront. Bref une multitude de style officiant (ou n’officiant plus) dans la région nantaise. Mais Gokan c’est plus qu’un « all star band », c’est un groupe a part entière, qui part cet EP se forme déjà une identité forte.

Passons à la musique avec un premier EP sans aucun temps mort, et avec une rythmique qui m’a laissée directement bouche bée : technique très bien maîtrisée avec des flopées de break et enchaînements bluffants. Le mot premier me venant étant la « non concession », on sent bien que la musique a été faite sans se poser des questions avec un choix délibéré d’aller vers une puissance brute. Niveau voix, ça ne fait pas non plus dans la dentelle, et j’ai eu bien du mal à me rendre compte que le chant était en français, car pour être honnête les paroles sont très difficiles à comprendre à l’écoute, ce qui est quand même assez dommageable au vue de la qualité des textes. L’ensemble reste dans le métal hardcore bien speedé avec des relents assez lointains de néo sur les refrains (je pense ici à « Luxe » notamment avec son "Fuck off - Fuck shit up").

La chanson qui me semble le plus représentée le groupe et son potentiel est « Force et Horreur », de part sa construction et son refrain entêtant et rentre-dedans ; Les paroles représentent bien aussi l’esprit du groupe, fermes et sans compromis, avec un thème bien abordé (en l’occurrence la guerre, si j’ai bien compris), porté par des textes très bien ficelés et très puissants. Cette façon d’écrire est bien personnelle et sur d’autres morceaux elle en devient assez dur à comprendre, la transcription de l’expérience personnelle et l’intransigeance des lyriques fait qu’on peut se sentir laissé de côté sur des chansons comme «Accablé» ou «Deviant».

Pour tout dire, j’ai été fortement séduit par cet EP, et je ne vois pas ce qui pourrait empêcher Gokan de nous livrer un futur album pour se faire une place au soleil.
photo de La Mitraille
le 23/10/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Godisdead - Just... Die
CALLISTO - août 2006