Have The Moskovik - Une simple théorie des glaces en terrasse

Have The Moskovik - "Une simple théorie des glaces en terrasse"
chronique Have The Moskovik - Une simple théorie des glaces en terrasse

Groupe orleanais, Have the Moskovik officie dans le créneau post-rock et a d'ores et déjà créé son propre label, Gropied Records. Ce mini-album, Une simple théorie des glaces en terrasse, est sa toute première sortie et il parvient à mettre de la vie dans un post-rock si ennuyeux, parfois, chez certains, qu'on se désintéresserait complètement du genre.

 

Ici, des paroles extraites d'oeuvres de renom ("Neiges" de Saint-John Perse, "Le bâteau ivre" de Rimbaud, par exemple) animent les six morceaux, traversés qui plus est par des cadences changeantes et des guitares de poids ("L'absence de bruit" en ouverture). Un violon vient embellir des compositions souvent convaincantes, on pense régulièrement aux poitevins de Microfilm pour l'apport des voix, pour l'ambiance ("Simple events") et le fracas de guitares lourdes est assurément d'un bon apport, que ce soit sur ce morceau ou à l'occasion de Ufo piétons puis d'un Valse en prime time braillard du meilleur effet.

 

La cadence marquée de "L'allure du flâneur" amène un surplus de vivacité à un ensemble déjà bon, qui prend fin sur "Le sommeil du condor", lancinant, aux humeurs brusquement variables. Et qui distingue une formation valeureuse, habile dans l'invention de paysages sonores tourmentés, loin d'une linéarité gênante.

 

Il n'y a donc pas que les Burning Heads à Orléans; le constat est de bon augure, quand bien même on se doutait que ladite ville était dotée d'autres talents, et on peut se réjouir de l'évènement d'un tel combo, visiblement doué et qui plus est débrouillard.

photo de Refuse to keep silent
le 03/09/2013

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Grill - Grill
Chronique

Grill - Grill

Le 24/03/2016

Bad Brains - Rise