Imply In All - Wonderland 01

Imply In All - "Wonderland 01"
chronique Imply In All - Wonderland 01
« Blasting Emo Deathcore »... étrange et intriguant comme mise en bouche pour découvrir ce jeune combo bordelais qui commence a se faire un nom dans sa région après la sortit d´un MCD en 2004, 5ans après la formation du groupe. Mélange alléchant cependant car c´est une des premières fois que riffs « screamo » et deathcore sont associés - du moins c´est la première fois que j´entends parler de ça. Très bon point d´entrée donc, mais pour le coup j´en attendais peut être trop...

Malgré un artwork frôlant le mauvais goût, et sentant bon le Photoshop, on entre facilement dans l´univers du combo, qui lui sent plus les salles de concerts écumées qu`un studio d`infographiste en manque d`inspiration. Pas complexe pour un sou, les amateurs de gros riffs, de breaks de mamouth et de mid-tempo des forets ( accompagnés de mosh-part ) seront servis. La force de frappe d´Imply In All se situe également dans la subtilité qu´il intègre a son metal fort burné; ne vous attendez pas a de la complexité cependant ni même a une grosse surprise, cela reste relativement convenu mais très appréciable. L´apport des riffs screamo est donc assez intéressant car il aère considérablement les compos (bien tournée mais assez bateau dans leurs structures) et permet de gagner en sensibilité dans cet album a la prod´ très crue (toujours pas assez de basse). Une production assez originale je doit dire, éloigné du gros son auquel nous nous sommes habitué pour ce style. LA touche Imply In All est donc bien là, dans cet apport de sensibilité a sa grosse machine de guerre taillée pour la scène. On regrettera malgré tout que ces riffs « screamo » joués au tempo aggressif du deathcore les rendent plus black metal qu´emo. Notons tout de même que c´est un esprit ouvert musicalement qui guide les bordelais, n´enclavant pas sa musique dans les codes de son genre de prédilection.
La diversité du chant apporte également une touche de fraîcheur afin de ne pas être trop linéaire (ce qui est légion dans ce style) en alternant grawls et hurlements criards. Les touches HxC ne sont pas laissées pour compte avec de gros choeurs bien old-school pour renforcer le breaks lourds inspirés par la scène de NY et une petite touche dans la voix du chanteur. Ce coté HxC est prédominant dans le son d´Imply In All, avec une prod´ très raw, très spontané selon le groupe; on ressent en effet une impression d´urgence et d´élans d´énergies tout au long de l´album. On regrettera aussi des paroles relativement fades et plus proche du registre HxC (assez directes donc) manquant de personnalité.

Un album intéressant donc, malgré son coté convenu, mais aux subtilités sous exploitées (dans les arrangements « emo »), je pense notamment qu´il a été enregistré un peu vite dans la carrière du groupe, et certaines améliorations auraient pu être apportées (au niveau des arrangements guitares entre autres, malgré les efforts de finitions fournis par le combo) Cependant la sauce prend plutôt bien et on se prend facilement au jeu des bordelais car ils n´oublient pas d´envoyer la sauce tout au long du disque, et finalement, c´est peut être juste ce qu´on leur demandait...
photo de Viking Jazz
le 19/07/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019