Ira - The body and the soil

Ira - "The body and the soil"
chronique Ira - The body and the soil
IRA nous vient d'Allemagne, n'a que 2 ans d'existence et nous propose déjà un full length, sur le label Go-Kart records (plutôt punk à la base, mais ils ont également sorti Transmission 0). Malgré cela les musiciens n'en sont pas à leur premier fait d'arme car certains (tous les musiciens) officiaient auparavent dans un groupe de grindcore.

Un disque de grindcore donc ? Et bien pas du tout ! IRA nous plonge dans un univers malsain, lourd, oppressant, et les comparaisons sont rapides me direz-vous: Neurosis, Cult of luna, ...Mais ne nous arrêtons pas là, car les teutons ont vraiment leur univers, déjà dans le fait que leur chanteur...chante, tout simplement! Pas évident en effet de trouver un groupe jouant ce style avec un chant résolument rock, et pas guttural ou hurlé comme souvent. Original donc, surtout que ce fameux chanteur provient apparemment du spoken world, un poête voulant désormais associer de la musique à ses textes.

Et on peux dire que le mix fonctionne bien ! La lenteur et la noirceur de la musique associée à un chant lyrique nous donne malgré tout un résultat très sombre, mais ausi très personnel. Evidemment, si vous n'écoutez pas déjà ce style de musique, la durée des chansons pourra vous rebuter (entre 9 et 15 mn)... Des interludes de 50 secondes sont présents parfois pour faire de bonnes transitions. En effet, jamais de temps mort dans ce disque, on peut l'écouter d'une seule traite sans s'en rendre compte.
Le problème c'est que tous les ingrédients sont là, peut être trop par moment, car du coup, certains passages manquent d'originalité, si l'on est un tant soit peu fan de ce genre musical. Mais bon, ne chipotons pas, pour un premier album, les IRA s'en sortent à merveille.

Pour conclure, cet album est très riche en émotion, n'est pas un énième clone de neurosis, et vous fera passer un très bon moment si vous êtes fans du genre. Pour les autres, ce disque peut également vous faire découvrir ce style, la voix "chantée" étant relativement plus facile d'accès que celle de leurs grands-frères.
photo de Pidji
le 01/07/2005

2 COMMENTAIRES

Annorexorcist

Annorexorcist le 25/12/2007 à 21:26:43

Disappear, non mais écouter moi Disappear.
Et puis le reste de l'album.
Non franchement, on est très haut ici !

Tookie

Tookie le 27/09/2008 à 18:30:16

ha je trouve la note faiblarde vu la qualité de l'album, y'a de l'émotion, des montées en puissance. Une de mes grosses tueries de l'époque, y'a en plus un nouvel album à venir peut etre du même acabit

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Bookakee - Ignominies
Black Sabbath - 13