Kohti Tuhoa - Pelon Neljäs Valtakunta

chronique Kohti Tuhoa  - Pelon Neljäs Valtakunta

Les pays du Nord pondent régulièrement ou accouchent, comme vous voulez, selon votre mode de mise bas préféré, de groupes de Punks qui défouraillent.

Oui ça fait un peu poncif mais c'est une réalité.

Là, ils viennent de Finlande et ils ne sont pas franchement détendus. Du tout.

 

Ce second album de Kohti Tuhoa (Vers La Destruction) puise en effet sa diatribe, à la fois dans les racines les plus furibardes du Punk british extrême en mode Discharge mais également dans son propre héritage du bled sauce Terveet Kädet (pionniers du Finncore).

Il en résulte un gros moellon d'agression permanente dont le D-Beat le plus hystéro constitue le seul moyen d'expression rythmique. Nul besoin de s'empêtrer dans les structures, l'important est que ça croustille bien, en permanence.

Comme j'aime bien les métaphores disons que Pelon Neljäs Valtakunta fait l’effet d'un cookie préparé avec du sable et du verre pilé.

 

Idiome aux sonorités si particulier, le Finnois impose aussi une touche d'un autre monde aux paroles du groupe. Surtout que Helena, la « chanteuse », s'est probablement ébouillantée une partie quelconque de son anatomie pour glapir autant. On l'imagine revêtue d'une camisole entrain de tenter de défoncer la porte de sa cellule avec son crâne.

Les gourmets ont également droit à une reprise de Painjainen. On pense à eux. Quoi ? Le groupe ne vous dit rien ? Pfff bande de gros nazes ! Pas grave, faut juste savoir que ce n'est pas le truc le plus fin qui soit.

 

Ce Kohti Tuhoa ravira les fans de HxC Punk de la fin des 80's. Les autres seront quittes pour un bon mal de bu. Les caves.

photo de Crom-Cruach
le 02/01/2018

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019