My chemical romance - The Black Parade

Chronique CD album

chronique My chemical romance - The Black Parade
Voilà le nouvel et troisième album du groupe « emo » du New Jersey, et comme d’habitude pour un troisième album, le groupe est attendu au tournant. Allaient-ils rester sur leurs lauriers et nous refaire un second Three cheers for sweet revenge ou alors changer leur recette ? Eh ben à l’écoute de cet album, la réponse est nette. Le groupe a largement changé la donne, pris une sacrée paire de risques et nous a pondu un magnifique Opéra rock, tâche peut être rude pour un jeune groupe, même si à l’écoute de ce disque on peut affirmer qu’il s’en sort très bien.

Cet album, de part son caractère d’Opéra Rock, fait largement penser à une bande son de film façon comédie musicale bien sombre à la Tim Burton (regarder le livret et ses illustrations). Et ce n’est d’ailleurs pas l’intro très théâtral qui nous fera dire le contraire. Au travers des treize pistes que composent l’album, le groupe va nous raconter l’histoire d’un jeune homme mourant qui se souvient des différentes périodes de sa vie par l’intermédiaire de personnages divers et variés, dont la mort, qui pour l’occasion s’est déguisé en cette Black Parade (l’histoire étant bien construite, je vous invite à la découvrir dans le livret).

Pour le côté musical, le groupe a nettement revue sa recette, et l’a nettement améliorée. Si la base emopunk est toujours là pour nous asséner des refrains imparables ou des mélodies ravageuses, elle se dissipe beaucoup lors de nombreux passages et fait place à des passages plus rock ou encore pop. Mais là où le groupe impressionne c’est dans le travail de composition en général, via l’incorporation de cordes, cuivres, orgues et d’autres instruments inattendus donnant à cet album la fameuse allure d’opéra rock. On peut rajouter que pour cet album, le groupe a largement digéré ses différences influences, tout en y faisant de petits clin d’œil, comme les solis au son de guitares très Queen ou encore les lignes de basses souvent proches de celles d’Iron Maiden.
L’autre point technique important concerne la voix de Gerard Way. Si pour certains sa voix est très agaçante, de part son côté aigue et criarde, il faut dire que sur cet album il fait des prouesses. Il jongle entre différents types de voix, non comme un chanteur, mais réellement comme un acteur. Il incarne totalement les rôles qu’il joue, et passe d’un registre emo (presque criard comme on le connaît), à une voix rock’n’roll (le passage rock de « House Of Wolves » ou «Teenagers ») et passe encore à une chanson de cabaret (la très étonnante « Mama » ).

Bien entendu, le groupe n’a pas oublié ses fans les plus difficiles et à laisser une ou deux chansons très « emo » tout au long de l’album. Si elles ne valent pas forcément la qualité des autres morceaux, elles ont le mérite d’être très accrocheuses, comme la ballade « Sleep » ou encore « Cancer ». En même temps, la bande nous offre de véritables petits bijoux, comme le très bon single « Welcome To The Black Parade », à la fois théâtral et progressif, ou encore le duo de fin qui clôture à merveille cette marche funèbre pourtant porteuse d’espoir.

Malgré la prise de risques, le My Chemical Romance s’en tire haut la main et nous offre, avec cet album, ce qui est certainement l’un des meilleurs albums d’emo fait depuis longtemps et marque d’une pierre blanche l’histoire de ce style, malheureusement en perte de vitesse.
photo de DreamBrother
le 17/11/2006

10 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 17/11/2006 à 09:18:18

Moi perso j'accroche vraiment pas à ce groupe, et encore moins à leur dernier clip, mais bon ; à priori ça marche bien quand même pour eux !

MAT(taw)

MAT(taw) le 17/11/2006 à 23:01:18

idem.

viking jazz

viking jazz le 19/02/2007 à 23:45:39

+1

mim

mim le 01/10/2007 à 19:25:48

jadore ce groupe d ailleur jen è fè un blog sur eux au cas
vien le voir cè chemical92.skyrock.com

Gregoire Margoton

Gregoire Margoton le 24/06/2009 à 10:32:36

Ce n'est pas un album d'emo ! My Chemic:al Romance se caractérisent eux-même comme un groupe rock , et le chanteur de ce magnifique groupe a même dit, à propos du courant emo : "I think emo is fucking garbage, it's bullshit. I think there's bands that unfortunately we get lumped in with that are considered emo and by default that starts to make us emo." ainsi que "I think emo's a pile of shit."

swarm

swarm le 24/06/2009 à 11:22:55

Oui, et Cannibal Corpse, c'est pas du death.

Sam

Sam le 24/06/2009 à 16:33:32

hahaha Swarm!
FUBEG

Mcr

Mcr le 06/08/2009 à 00:14:00

Ils sont pas EMO !!! lls aiment pas ça ! et ça se voit !!

swarmy

swarmy le 06/08/2009 à 13:19:47

si par emo, tu entends la vague de premier groupes de post hardcore du type TEXAS IS THE REASON, ok, ils sont pas émo.

Par contre, si par emo, tu entends la mode du début des années 2000 qui consiste à se coller une mèche sur la tronche, je te laisse regarder la photo ci dessous:

http://www.rtvchannel.tv/wp-content/uploads/2008/12/my-chemical-romance-1.jpg

Après s'ils aiment pas ça, c'est leur droit... Les étiquettes sont pas faites pour faire plaisir aux groupes.

AXOPE

sepulturastaman

sepulturastaman le 06/08/2009 à 13:44:27

Mcr le problème c'est que cela ne se voit pas justement. Les types ils se "lookent" autant que les glameux d'y il y à 20 ans.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements