No Shelter - No fun at the party

No Shelter - "No fun at the party"
chronique No Shelter - No fun at the party
Originaire de la région PACA, No Shelter montre, à l'image de certains groupes avant lui, que cette région compte de bonnes formations, aux morceaux prometteurs et à l'attitude déterminée malgré des circonstances que l'on sait délicates, pour tout rockeur, dans notre pays.

C'est ici le cas, No Shelter affichant sept titres de bonne facture dont seul le contestable "José", qui dégage un parfum indé français trop prononcé, pourrait être dissocié. Et encore, ce titre se voit maintenu par son ironie et le côté ouvertement direct qu'il dégage.
Ailleurs, on a droit à un excellent "Without a sound", saccadé et habilement breaké, aux guitares compactes sur fond de rythmique carrée, la voix se montrant à l'avenant de cet ensemble de fière allure. Puis "Alien", dans un premier temps joliment doucereux, prend fin de façon plus "noisy" et confirme le potentiel du groupe.
Après ce très bon début, "Rappel", à la fois lourd et alerte, se pose en parfait morceau stoner et prouve non seulement l'aisance de la formation d'un point de vue technique, mais également dans le registre entièrement instrumental.
Cette montée en puissance est validée par "Pretty face", massif et vivace, porteur de guitares immanquablement attractives, varié dans ses climats, puis par "Fuck you" aux infleances punk-rock clairement revendiquées. Fonceur, ce titre apporte en outre de la diversité à un disuqe qui n'en manquait déja pas.

Et pour finir, No Shelter nous offre "No fun at the party", titre éponyme, saccadé et bien équilibré entre lourdeur et penchants plus rapides. Rageur et bien en place, sauvage aussi, ce morceau achève de fort belle manière un Ep qui nous annonce d'ores et déja une suite réjouissante.
photo de Refuse to keep silent
le 09/12/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements