Pollux From Rio - Kaleidoscope

Chronique Maxi-cd / EP (14)

chronique Pollux From Rio - Kaleidoscope

Pollux from Rio est un french pop band à la Hushpuppies, les références solides en moins. Les parisiens sont, en 2011, en bonne place dans les petits papiers de l’Indie-Pop bien comme il faut (celle des Inrocks) et leur EP A là Nage sorti en mai dernier est un must-have pour les afficionados. Ils rejoignent les Phoenix, Hushpuppies, et Pony Pony Run Run dans un consortium voué à l’Electro-pop bien groovy, à la française m’sieurs-dames, et aisément reconnaissable. Ils doivent tout cela à leur passion bien sûr et à un gros paquet de kilomètres avalés sur les routes européennes de Paris à Moscou afin de retourner le plus de scènes possible, le tout en autogestion avant la signature avec Wagram.

 

 

Arrêt sur images, nous sommes en 2008 lorsque déboule leur Kaleideoscope petit format. Emmené par le cavaleur « Monochromatic », le groupe pose derechef ses prétentions festives et foutrement sympathiques. Prenant la place du Magic System de service. Ici, on choisit l’immédiateté, le communicatif. Attention pas de méprise, il n’y a aucun jugement de valeurs ou de cynisme. C’est bel et bien un choix, celui de plaire au plus grand nombre. Tout le monde ou presque aime la soupe tomate, est-ce pour cela c’est dégueulasse ? D’autant plus que leur assaisonnement est plutôt bien relevé d’épices british qui nous invitent goulument à table. De cette scène britannique, on évoque ici davantage Does It offend you, Yeah ! et Klaxons que Happy Mondays. Une pincée de The Rapture pour nous la faire à l’américaine, cette tomato soup.



On passe rapidement sur cette tentative en français au deuxième arrêt de ce court trajet ; cela m’inspire juste Magic System... Encore une fois, « Monochromatic » reste bien en tête. « Hold my Hand (& Dance) » est un titre gorgé de références eighties, jusque dans le chant, musicalement riche et fort abouti. « We’re all scared » est un titre percutant dans la teneur du « Magic » des Klaxons avec son synthé cheap, qui manque cependant de jusqu’auboutisme. « Monochromatic » reste décidemment bien en tête !

J’aime bien la soupe tomate, surtout si c’est moi qui la cuisine.

photo de Eric D-Toorop
le 31/08/2011

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019

HASARDandCO

Rotten sound - Napalm
Kong - Merchants Of Air