Sans seraph - After the rain

Chronique CD album (43:23)

chronique Sans seraph - After the rain
Nashville, Tennessee. Je sais pas pourquoi, cette ville me fait tout le temps penser à Ben Harper. mais il n'y a pas que Ben qui vient de cette ville, les SANS SERAPH aussi. Alors petit rappel : dans ce groupe, on retrouve Billy White, ex chanteur de SHUN, groupe promis à un brillant avenir avec un fantastique EP "Michael in reign", mais qui a splitté quelques temps après. On retrouve donc ici le chanteur en pleine forme, et toujours avec son aussi belle voix.

Mais une voix ne fait pas tout, je suis d'accord. Heureusement, le groupe n'est pas en reste et tous les musiciens s'harmonisent à merveille sur cet album. Les SANS SERAPH nous proposent donc un rock indé, mélancolique, mélodique, et tout simplement beau. Sans jamais entrer dans la mélodie niaise et clichée, ce "After the rain" est un condensé d'émotions en 43 minutes qui vous laisse pantois. A l'écoute de titres superbes comme "It matters to me" ou "With the gratest of ease" qui cloture le disque, on se dit que la créativité ne meurt définitivement pas, il y aura toujours des passionnés qui sauront vous étonner et vous faire apprécier la musique. Et que c'est bon d'entendre Billy White à nouveau ! Ce gars là possède une telle aisance dans sa voix, les mélodies sortant de ses cordes vocales sont vraiment belles. Niveau production, dommage que les guitares semblent si éloignées du reste, car du coup certains passages ne bénéficient pas de cette montée sonore qui dégagerait une puissance énorme associée à leurs mélodies.

On tient donc là un bien bel album, dommage que certains titres un poil moins inspirés ("December" par exemple) empêchent ce "After the rain" d'être un magnifique album. Mais bon, pour un premier jet, les SANS SERAPH s'en sortent vraiment avec brio, et on a hâte d'entendre la suite. Car en tout cas, le groupe a du potentiel. Fait étonnant : ce disque est autoproduit, aucun label n'a daigné s'interreser à ce disque qui pourtant en vaut la peine.
photo de Pidji
le 14/06/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Exocrine - Ascension
Joe 4 - Enola Gay EP