Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers INTERCEPTOR Fest à Bordeaux du 5 au 7 octobre
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Sodom - "In War And Pieces"

Sodom - "In War And Pieces"
chronique Sodom - In War And Pieces
8/10 0
Acheter Sodom In War And Pieces sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Thrash Germain

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

01. In War And Pieces
02. Hellfire
03. Through Toxic Veins
04. Nothing Counts More Than Blood
05. Storm Raging Up
06. Feigned Death Throes
07. Soul Contraband
08. God Bless You
09. The Art Of Killing Poetry
10. Knarrenheinz
11. Styptic Parasite
12. Murder One

 

Label : 

SPV

 

Lieu d'enregistrement : 

mixé, produit par Waldemar Sorychta & dennis Koehne ,aux studio Waldstreet Sound et The Flying Pig Studio
Dans le même style :
Blackness - Dawn Of The New Sun

Comme je n'ai pas le droit d'évoquer la sensualité de cet album je vais faire dans le classique :

 

Courte présentation du groupe :

Nom : Sodom

Nationalité : Allemande

Historique : 25 ans sans discontinuer dans le thrash, nouveau batteur.

Particularité : fidèle à SPV

Leader : Angelripper

Site internet : http://www.sodomized.info

 

Présentation du cd :

Format : double cd digipack

Format alternatif : cd, double lp

Album précédent : Sodom

Année : 2010

Studio d'enregistrement : Waldstreet Sound

Bonus : live 2007 au Wacken

 

Contenu :

Style revendiqué : Thrash-metal

Style entendu par certains suisses : Sous-Slayer avec un mauvais accent (on dirait un français qui chante en anglais, pour dire).

Musicalité : Rien de neuf sous le soleil qui latte, ça tabasse de fort belle manière, ça joue pas sur la fibre nostalgique à outrance (la nostalgie c'est eux !!!), ne tire pas sa larme côté bourrin. C'est du thrash, du true-thrash même, de celui des années 80-90, sans fioriture aucune. Moins sauvage qu'à l'époque, mais plus abouti dans le sens fignolé / arrangements, ça reste allemand mais pas trop direct. Apaisé diront certains, mûr diront d'autres (n'oublions pas qu'après l'âge mûr vient l'âge pourri), les plus extrémistes me soutiendront que depuis Agent Orange, Sodom c'est plus ce que c'était.

Production : ça passe très bien, tout est audible, c'est chaud mais pas pimenté.

 

C'était soit ça comme chronique, soit je pompais lamentablement la diatribe parue dans GOD & VAZ'LOCHE le journal de ta première sodomie.

 

P.S.: la chro initiale est à disposition des intéressés (majeurs) sur demande.

photo de Sepulturastaman
le 21/02/2011

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

New Bomb Turks à Paris le 10 juillet 2017 : 2x2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Warsaw was raw - Jahiliya

Évènements

ALESTORM au Transbordeur à Villeurbanne le 18 octobre 2017IGORRR + PRYAPISME au CCO à Villeurbanne le 16 novembre 2017TEXTURES au CCO à Villeurbanne le 12 novembre 2017SASQUATCH + RED IS DEAD + INGLORIOUS BASTARDS au Ferrailleur à Nantes le 24 juillet 2017