Stubborn - Settling of scores

Stubborn - "Settling of scores"
chronique Stubborn - Settling of scores
Que de chemin parcouru depuis la démo old school que nous avaient servi les membres de STUBBORN. Leur nouveau disque sort chez eternalis records et pour ceux qui ne connaissaient le groupe que de leur démo la surprise risque d'être grande.

Dès la première écoute on ne peut s'empêcher de penser à KICKBACK. Le parallèle est inévitable tellement la ressemblance est troublante. D'une part la voix dont le timbre est quasi identique à celui de Stephen Bessac, et d'une autre part la structure des morceaux et les riffs de guitares qui sont très proches du groupe parisien. "Souvent imité, jamais égalé", et bien force est de constater que sur certains passages de ce CD on est pas loin d'un "cornered" ou d'un "forever war".

Donc au programme, 9 titres + une chanson cachée en bonus (« ... life´s too short » vraiment un bon bonus d'ailleurs), du morceau bien speed (« confidence ») aux riffs holy terror (« disrespect »), on a un panel assez large de ce que peut faire le groupe. Niveau technique, une bonne utilisation de la basse pour les breaks/intros et des voix vraiment bien mixées (aussi bien au niveau des leads que des choeurs).

En résumé, des morceaux dansants combinant de nombreux passages, album taillé pour le live, et il faut bien le dire il y a du niveau.

Par contre et c'est le grand bémol de l'album, on a vraiment l'impression d'écouter du KICKBACK, mais l'élève n'est pas le maître et je ne sais que vraiment penser de ce CD. Le combo parisien possédant un style si particulier (sans compter sa réputation sulfureuse), le fait qu'un groupe le reproduise aussi bien a quelque chose de dérangeant et pour ma part j'ai du mal a me mettre a fond dans la musique du groupe. C´est d´ autant plus dommage que le CD est bon. Si le prochain album est aussi différent que la démo est de celui-ci, on peut espérer une démarcation et voir le spectre des parisiens cesser de planer au dessus du groupe de la Rochelle. En attendant « settling of scores » se laisse largement écouter.
photo de La Mitraille
le 18/08/2006

1 COMMENTAIRE

bud1

bud1 le 20/07/2008 à 12:24:03

ca tue depuis le debut y a de la hargne et de la vrai big up pour stubborn et y sont de la "rage"sur yon ,85 crew pas de la rochelle mec

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements