S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Suicidal Tendencies - "13"
chronique Suicidal Tendencies - 13
6,5/10 0
Acheter Suicidal Tendencies 13 sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

Crossover

 

Année : 

2013

 

Tracklist :

01. Shake It Out
02. Smash It!
03. This Ain't A Celebration
04. God Only Knows Who I Am
05. Make Your Stand
06. Who's Afraid?
07. Show Some Love... Tear It Down
08. Cyco STyle
09. Slam City
10. Till My Last Breath
11. Living The Fight
12. Life… (Can't Live With It, Can\'t Live Without It)
13. This World

 

Label : 

Suicidal
Dans le même style :
Suicidal Tendencies - World Gone Mad

Pour les Skaters arthritiques, les Thrashers décatis et les Coreux édentés, Suicidal Tendencies est juste une légende ayant inventé, il y a 30 ans déjà, un crossover Punk-Thrash estampillé côté ouest et se voulant à l'époque une réponse au New York Hardcore en plein boum.

 

Mike « Cyco » Muir, le leader incontesté et seul membre d'origine du gang, a toujours été un personnage haut en couleur, un peu mytho/mégalo et balançant tous azimuts sur ses collègues musiciens. Les « rebelles » de RATM doivent encore s'en souvenir. Personne, je pense, n'a jamais osé lui faire fermer sa bouche.

L'entité Suicidal Tendencies, forte de nombreux albums indispensables, s'est un peu perdue ces 15 derniers années à travers les méandres consanguins des projets parallèles de l'hyperactif Miko Cyco. A tel point qu'il n'y pas si longtemps, on ne savait plus si on écoutait du Suicidal Grooves ou du Infectious Tendencies.

 

Après le départ du groupe de Mike Clark, l'avenir musical de Soucaïdôl me paraissait plus que compromis. Pourtant voilà Muir de retour en 2013, aidés de petits jeunes avides d'en découdre.

Évacuons d'emblée tout sentiment de nostalgie, genre « c'était mieux avant » et jugeons 13 à l'aune de ce qu'il est et non pas de ce qu'il aurait pu ou devrait être.

Dire que 13 est un grand Soucaïdôl serait exagéré. Dire qu'il est un ratage ferait également la démonstration d'un manque de discernement coupable.

On peut de fait ranger les 13 titres de l'album dans trois boîtes.

 

Commençons par la boîte des poussifs/pénibles, à jeter.

"Make you stand" se traîne avec un déambulateur pendant quatre minutes avant de daigner enclencher la vitesse supérieure mais c'est trop tard les gars, on a déjà calanché.

Les chœurs affreux de "Show some love...tear eat down" donne envie de casser des mâchoires pour imposer un silence bienfaiteur.

Till my last breath est rapidement gonflant avec ses breaks cassant la dynamique du morceau malgré une basse bien funky. "Living the fight" qui le suit me fait penser à une blague de mauvais goût version fusion de Prisu, beurk !

"This world" est le morceau de trop : sans intérêt, sans groove, sans inspiration.

 

Continuons avec la boîte des sympas mais sans se relever la nuit.

"God only know who i am" calme un peu le jeu après les 3 premiers morceaux canons et se fait aérien avec une belle ligne de basse.

"Who's afraid",un morceau bien Punk/Metal, s'écoute en maillot au bord de la piscine. Bon c'est pas la saison et j'ai pas de piscine, mais il faut faire un effort d'imagination parfois.

"Cyco Style" est un morceau également marqué du sceau de la grosse patate sans génie toutefois.

 

Et finissons avec la boîte des vraiment cools / je frétille de la croupe.

"Shake it" out ouvre le bal d'une belle manière avec des riffs « booyaaah » et des solos typiques, peut-être trop typique d'ailleurs...

"Smash it" et "This ain't celebration" témoigne encore de la hargne épileptique de Soucaïdôl.

"Slam City" est un petit délire bien lourd envoyant la purée après une bonne montée de riffs façon bûcheron, solos hystériques en prime.

"Life...(can't live with it, can't live without it") abonde de wah-wah et de slaps pour un titre lent mais agréable.

 

 

Au final, je suis très heureux de voir un de mes groupes préféré de retour en 2013. Même si ce come back est plutôt mi poire mi fromage malgré les qualités évidentes des sicaires de Miko Cyco.

13 possède des morceaux bien jouissifs, pour les autres... bin z'êtes grands, faites le tri.

En plus c'est dans l'air du temps et la planète vous remerciera.

 

photo de Crom-Cruach
le 08/04/2013

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

cglaume

Sa note : 7/10

cglaume le 08/04/2013 à 12:20:45

Globalement d'accord avec toi Cromy... Ou presque :)
Car je n'enterrerai pas aussi vite "Show Some Love" et que "'til My Last Breath" me plait bien avec son côté I.G. sympatoche.
Je suis également plus enthousiaste que toi sur "Cyco Style", qui pour moi est le hit punk'n'groove de l'album: ça gratte juste là où ça fait du bien !!
Par contre là où tu t'emballes sur "Shake it out", je n'y vois que d'horribles gimmicks mal régurgités - bref, grosse caricature un peu indigne d'eux à cet âge avancé...
Et puis tiens, "Life..." me gonfle un peu sur le même mode que "Cousin Randy"

M'enfin à gros grains on est d'accord :))))))

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 08/04/2013 à 17:44:34

On aurait été parfaitement raccord si tu avais sorti le bandana, le marcel et les chaussettes blanches remontées jusqu'aux aisselles.
(cogitum)
Autant avoir quelques divergences, car un lapin jaune dans cette tenue...

gromatou

gromatou le 11/04/2013 à 20:30:45

IP : 90.33.253.183

ben je pensais un peu comme toi, plus de Mike Clarke, etc...mainant, aprés quelques écoutes,, je te trouve un peu sévère dans ta chronqiue. Y'a vraiment de quoi faire un bon album, pour moi c'est un retour réussi pour Suicidal. Une tournée prévue en Octobre, sur que les nouveaux morceaux botteront des culs en live!

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 11/04/2013 à 20:34:19

Il est pas mauvais mais pour un groupe de cette trempe, je trouve ça un poil léger.

fedaykyn

fedaykyn le 15/04/2013 à 14:04:22

IP : 213.41.214.41

je ne suis sans doute pas très objectif car j?idolâtre mike et sa bande, mais franchement je l'ai choppé y a deux semaines et je l'écoute environ deux ou trois fois par jour. cette album est une grosse tuerie.

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 15/04/2013 à 17:48:57

Qui aime bien, châtre bien ...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Sinner Sinners - Excuse Our French

Évènements

WOODBANG Fest à Ensisheim le 9 décembre 2017Winterfall night III à Tours le 8 décembre 2017In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018INTERVALS + Polyphia + Nick Johnston au Ferrailleur à Nantes le 26 novembre 2017