Toxaemia - Where Paths Divide

Chronique CD album

chronique Toxaemia - Where Paths Divide

Toxaemia vient de Suède et possède une longue histoire pleine de pas grand chose alors on s’en passera.

 

En effet, sérieux, culte comme une paire de crocs première génération, le groupe va vous en bouger une sans souffler sur l’autre avec son retour de derrière les fagots.

Indépendamment des qualités intrinsèques de ce Where Paths Divide.

 

Car la plaque envoie tout ce qu’il faut en matière de Death vieille école rondement mené.

A savoir, une grosse louche de férocité allié à des compos qui ne finassent pas. C’est simple, bien rôdé et expédié.

Le titre éponyme constitue, alors, une intro d’album qui nous plante bien dans le décors. La voie est donc ouverte pour deux titres à l’efficacité frontale. "Desilusions" abat ainsi les cartes : aucun bluff ne viendra entacher le jeu des Suédois qui jouent efficacement avec les changements de rythmes groovy-baby.

Ensuite, "Pestilence" se permet même un petit côté thrash-keupon pas dégueulasse avec une vélocité tout à fait respectable. Car les Suédois sont crédibles en matière de rapidité sans perdre un gramme de puissance. "Toxaemia" et "Leprosy" seront donc de bonnes grosses dégelées qui enverront des bouts de scrofuleux voler dans tout le canton.

Dan Swanö, au mastering, a, de plus, pondu le bon son pour que cette dispersion soit la plus efficiente possible, le bougre.

Mais les mecs savent aussi varier les turpitudes. Ainsi, "Betrayal" prendra son temps pour aligner des leads mélo et bien nous ramper à travers les viscères. "Six-Fold-Revenge" lorgnera, lui, du côté du black death de furax.

Tous les (dé)goûts sont ainsi, ici, dans la nature.

"Hate Within" conclue la boucherie par une grosse tranche de pâté de tête ayant dépassé la DLC depuis longtemps en sonnant le tocsin de notre système digestif. 

 

Toxaemia n’invente pas la machine recoller les écartelés, mais leur Where Paths Divide a sans nul doute toutes les qualités d’une bonne vieille déculotté.

photo de Crom-Cruach
le 22/03/2021

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021