Ufo Gestapo - Vatependr!

Chronique Vinyle 12" (28:10)

chronique Ufo Gestapo - Vatependr!

Bon, là je vais vous parler d'un disque plus que douteux, mais à tous les points de vue hein. Rangez vos rengaines toutes préparées pour réconforter Christine Boutin, ce qui suit n'a absolument rien pour se rattraper : No excuse.

Au programme : Satan, les nazis, les ovnis, la drogue, l'espace. J'y ai trouvé une certaine ressemblance avec le délire -tout aussi malsain quand ils veulent bien- des Welldonedumboyz, sauf qu'eux leur domaine de prédilection s'avère être les hippies et toutes les tortures sexuelles qu'on peut leur faire subir.

Déjà, le nom, rien que ça, est génial : Ufo gestapo. Le nom de l'album, quant à lui, je ne l'ai toujours pas compris : Vatependr!... Peut-être un chat est-il passé sur le clavier au moment où ils étaient en manque d'inspiration et que comme par miracle cela donne un "va te pendre" raccourci ? Et imaginez que j'aie raison ?! Allez savoir, c'est déjà assez dur d'essayer de cerner le fait que les auteurs de ce disque soient des êtres humains !

La cover de ce Vatependr! est aussi atypique que fournie, et de plus j'en ai pleins les yeux (qui piquent) étant donné que je possède le vynile. Un espèce d'homme-jésus-porc qui tient des yeux dans une main, en train de sodomiser (mais pas gentiment hein) le cul d'une de ces putassières de hippies, et ce sur fond de fleur et cactus. L'analyse psychologique d'une telle production s'avère être abyssale, et c'est la raison pour laquelle ce disque m'a attiré. A celui qui a innocemment dit "soyons fous, amusons nous", celui-là ne pouvait pas comprendre à quel point on pouvait le prendre au pied de la lettre.

Musicalement, car on n'y est pas encore, il s'agit d'un sludge qui nous provient de l'hyper-espace, fabriqué par des scientifiques de la NASA simultanément sous amphétamines et sous narcotiques. Complètement barré car soniquement abusé, c'est ce qui fait la lourdeur de ce disque. La première référence qui me vient à l'esprit, et c'est curieux, vient du même endroit (Paca, le sud) que ce groupe : Super timor a eu le même chic pour faire transpirer par le sludge cette insanité. Oui, sauf que là c'est pire. Les claviers vomissent leurs riffs qui n'ont plus grand chose de musical, et les voix meurtrissent ce qui restait d'humain dans leurs cordes vocales. En tant que grand frère dégénéré des Lamort, on retrouve encore la trace des non moins dégénérés Adolf Satan, Kilsug et Upsidedown cross (des copains d'Anal Cunt).

Jusqu'à aujourd'hui, j'ai rarement entendu de pareilles insanités, et le plus étonnant à mes yeux reste qu'elle nous provient du territoire du coq. Ce disque s'écoutera au mieux dans une orgie au milieu d'une secte de scientologues sous LSD. Le reste de votre raison vous paraîtra, à ce moment là, totalement hors de propos.

 

 

Achat ou pas achat ? Achat.

photo de Carcinos
le 20/06/2011

8 COMMENTAIRES

bernard

bernard le 21/06/2011 à 13:44:03

Un disque qui donne envie de se pendre !!

anders

anders le 21/06/2011 à 14:01:59

Le dernier Ufo Gestapo enregistré dans la Wasting Machine!
Grandemissair lp vient de sortir sur Streaks records.

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 21/06/2011 à 15:04:16

Ce disque peut s'écouter au boulot, mais c'est un peu compliqué (fond sonore pour entretiens psycho-sociaux).

BEAU BORDEL

Ukhan Kizmiaz

Ukhan Kizmiaz le 21/06/2011 à 15:15:26

... j'deviens bien fan là...

kkk

kkk le 21/06/2011 à 17:18:42

Merci monsieur Carcinos pour la chronique ( je pensais que s'etait le dernier que tu allais chroniquer!!) nous devions nous croiser au hellfest, hélas, j'avais perdu ton numéro de téléphone...c'est aussi ça la Gestapo, de la négligence, beaucoup de négligence!

Carcinos

Carcinos le 21/06/2011 à 19:33:45

Je compte tous les chroniquer les ufog, puisque je les ai tous. C'est juste que ça prend du temps en fait.

vkng jzz

vkng jzz le 22/06/2011 à 09:11:27

OUI

Ax7

Ax7 le 22/06/2011 à 19:14:26

De la musique pour les sourds et un artwork pour les aveugles !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Wildbirds & Peacedrums - Retina
Fool Gator - LOGic