Upheaval - Incubate The Wasteland

Chronique Maxi-cd / EP (18:01)

chronique Upheaval - Incubate The Wasteland

Bien que cet EP soit sorti en mai dernier, je voulais quand même en toucher trois mots ici ; soutenons notre scène extrême locale !!!

Les Upheaval ne sont pas vraiment des nouveaux sur la scène parisienne, puisqu’il s’agit en fait d’un projet du chanteur et du bassiste de Decades Of Despair (qui sont bel et bien toujours vivants contrairement à ce que j’ai pu dire sur d’autres chros !).

 

Les parisiens tapent directement dans le lard avec un Death metal technique, très alambiqué et qui tient plutôt la route pour une jeune formation ! On a donc le droit à des plans de saccades incontrôlables, des parties de shreds à tire-larigot et des vocaux biens diversifiés. On est dans un registre très similaire à celui des canadiens de Beneath The Massacre, à une échelle un peu moindre quand même.

Malgré le débit d’info par seconde, le combo a tout de même essayé de soigner l’accroche de ses riffs, afin qu’on ne se sente pas paumé en pleine tempête au bout de trois minutes. C’est donc du côté du Deathcore qu’Upheaval va aller piocher pour rendre leur musique plus digeste, et ça fonctionne très bien !

 

L’EP ne dure que 20 minutes, mais lorsqu’on arrive à la fin, on se dit que plus long ça aurait était trop. Le tempo ne ralentit jamais (ou très rarement) et on s’en prend vraiment plein la gueule non-stop ; et même si je pourrais pinailler sur deux ou trois détails, je vais m’abstenir car Upheaval se place clairement ici comme un très bon espoir du Technical Death metal à la française !

photo de Domain-of-death
le 06/01/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • Tournée Sunnatra + Yatra 2019