We Are The Ocean - Go Now And Live

We Are The Ocean - "Go Now And Live"
chronique We Are The Ocean - Go Now And Live

L’été arrive et cette chronique aurait dû venir un an plus tôt… Mais j’ai pour excuse que We Are The Ocean n’a rien sorti de nouveau entre temps ! Ça passe ?

Sinon, en excuse plus valable en stock, je peux vous dire que ce n’est pas du tout mon registre et que j’ai un peu voulu faire le fifou en voulant juger ce disque… Du Post-Hardcore, ça a l’air cool mais je ne sais pas ce que c’est ! Les seuls noms qui me viennent en tête quand j’écoute la galette des londoniens sont A Day To Remember ou Lower Than Atlantis. Je pense bien plus au deuxième qu’au premier d’ailleurs.

 

Mais comme je le disais, l’été arrive : soleil, plage, bikini, on the road avec les potes, on sera jamais vieux parce qu’on est des jeunes (Mickael Youn si tu m’entends…), tout ça, tout ça… Et pour se mettre dans l’ambiance, « Go Now and Live » me semble être un bon début ! Ces 5 garçons dans le vent nous offrent une bonne dose de fraîcheur et des mélodies sans prise de tête avec une musique que je trouve, en plus de ça, plutôt bien foutue !

Ça reste très naïf et teenage dans l’esprit, mais on sent que les mecs se sont plutôt pris la tête pour que leurs morceaux ne soient pas monotones, qu’il y ait du relief avec des arrangements bien sympa qui font qu’on reste attentif à l’affaire ! En vérité j’abuse beaucoup en les étiquetant de Post-Hardcore car il n’y a rien de foncièrement bourrin, bruitiste ou chaotique ici… Post-Punk ? Rock Alternatif ? A vous de me le dire…

 

Toujours est-il que la prod’ est vraiment bien foutue, bien sûr tout est dans la mélodie vocale. Les mecs sont deux, ce qui pose un jeu de question/réponse entre eux auquel on se laisse très facilement prendre (« The Waiting Room »). Mais en se penchant un peu dessus, j’ai trouvé les mélodies de grattes bien pensées, une instru très complète avec pas mal de couches de guitare, au son assez édulcoré mais c’est pour le bien de la musique. La basse ne fait donc pas de figuration puisqu’elle fixe bien le groove et qu’on l’entend !

 

Donc voilà un album plutôt cool à se mettre sous la feuille, en souvenir de nos années de beuveries inconscientes ! Encore une fois ce n’est pas mon registre, et j’aurais tendance à dire que ça ne sent pas assez le rhum pour moi… 

photo de Domain-of-death
le 10/08/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Your Demise - avril 2010
Mogwai - Les Revenants