S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Deathrite : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Deathrite

Deathrite en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Deathrite : Allemagne Allemagne

Tags musicaux :

#swedeath #crusty #crust #grind

Line-up

# Andy - Guitare
# Beff - Batterie
# Martin - Basse
# Tony - Chant

Discographie

  • - s/t 12 inch (2011)
  • - split with Goldust (2012)
  • - "Fractures Of Nocturnal Rites" - Compil (2012)
  • - "Into Extinction" (2013)
  • - "Revelation Of Chaos" (2013)
  • - "Where Evil Arises" - Ep -(2017)

Deathrite

Biographie

Deathrite est un groupe ou artiste allemand, qui a été chroniqué 2 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : swedeath, crusty, crust, grind

Chroniques du groupe / artiste

Deathrite - Where Evil Arises (2017)

Deathrite - Where Evil Arises (2017)

Pour trouver un quelconque intérêt à une sortie de Deathrite , il faut remonter bien loin dans le temps : à leur éponyme donc. Car, de gros méchant clébard Crust/Grind prometteur, le combo allemand s'est mué petit à petit en un groupe de Death en D-beat suédois mais pas suédois.   Revelation Of Chaos , accouché en 2013, m'avait déjà décroché le maxilllaire inférieur d'ennui mais encore pouvait-on apprécier un son de basse primitif et une attitude un poil punk as fuck.   Bon soyons honnêtes, le temps d'écrire quatre lignes de plus : Oui  Where Evil Arises pique niveau prod comme l'haleine de la Le Pen. Oui les riffs sont vilains comme Shan-Yu dans Mulan. Oui la rythmique est Evil comme Voldemort dans Harry Prouter. Mais que c'est chiant.   Les gars se mordent donc méchamment la queue et ce n'est pas par excès de souplesse, croyez-moi. En massacrant Misfits , en plus.   Avec ce trois titres, le combo rejoint donc le club de Black Breath , la masse […]

> Lire la chronique

Deathrite - s/t (2011)

Deathrite - s/t (2011)

  Depuis que Cursed a bêtement décidé de rendre les instruments après s’être fait voler leurs armes (à moins que ce ne soit le contraire), je suis d’une tristesse inconsolable. Après, il se trouve que pour dignement fêter la fin du monde toute proche, on a quand même pas mal d’alternatives en matière de hardcore (particulièrement) sombre et (particulièrement) sauvage. Je vais pas me lancer dans une énumération de mes derniers frissons crustisants ici mais sachez que plus le 21 décembre se rapproche, moins je suis triste.   Cependant, parmi les armées de coreux sales, violents et pessimistes qui peuplent ma platine, je dois dire que les allemands de Deathrite n’ont pas leur pareil pour me coller un sourire malsain sur les lèvres. Alors, le programme est toujours aussi simple et concis : tu prends les aspects les plus colériques du hardcore, les travers les plus violents du deathcore et les velléités les plus sombres du metal… On connaît bien la recette maintenant. […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Aucun article sur ce groupe disponible actuellement.

Les 0 dernières News en relation avec Deathrite

Aucune news sur ce groupe disponible actuellement.