Fred barjo Odonae Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
Passiv Dödshjälp : chroniques, discographie, line-up, actus, etc.

Passiv Dödshjälp

Passiv Dödshjälp en bref

Accès direct

 

Infos générales

pays d'origine du groupe Passiv Dödshjälp : Suède Suède

Tags musicaux :

#dbeat #kangpunk #crust

Line-up

# Andreas Eriksson - guitare
# Peter Hedman - basse
# Joel Axelsson - batterie
# Magnus Hellbom - chant
# Jimmy Hedlund - guitare/choeurs

Discographie

  • - "En Dagbok Skriven I Skit" Ep - (2008)
  • - Split Livstid (2008)
  • - "Sverigemangel" Compilation - (2008)
  • - "Häng Dom" ( 2010)
  • - Split avec Aktiv Dödshjälp (2011)
  • - "Fasader" (2011)
  • -" Skit På Repeat" Ep - (2012)
  • - "Kollektiva Mönster" (2013)
  • - Split avec Idiot Ikon (2014)
  • - "Lögner" Ep (2015)
  • - "Tecken På Idioti" (2016)
  • - "A North East D​-​Beat Lobotomy" - split avec Fear Of Extinction (2017)

Passiv Dödshjälp

Biographie

Passiv Dödshjälp est un groupe ou artiste suédois, qui a été chroniqué 5 fois sur le webzine.

Style musical pratiqué, en quelques mots : dbeat, kangpunk, crust

Chroniques du groupe / artiste

Passiv Dödshjälp - Tecken På Idioti  (2015)

Passiv Dödshjälp - Tecken På Idioti (2015)

Ce matin , vous avez vraiment les boules sans réellement savoir pourquoi. Vous avez envie de tout envoyer valser. De prier d'aller se faire foutre, femme(s), enfant(s), chien, chat et même ce putain de bordel de merde de bol de céréales. A la con. Limite d'écraser quelqu'un avec votre Fiat pourrave, en sortant de chez vous sans faire de constat à l'amiable.   Et bien dites vous que les Swedishs de Passiv Dödshjälp ont ce feeling tous les jours. Alors du coup ils font de la musique. Et ne gaspillent pas la nourriture.   Toujours fidèles à leur énergie destructrice de tympans, les gaziers montent encore le niveau sur la prod. On va même dire que c'est ici leur meilleure plaque concernant le son, faisant la part belle à la basse gargantuesque et aux guitares affûtées. Ceci est loin de nuire au propos du gang. Tecken På Idioti (« les signes de l'idiotie ») demeure une tartouille en bonne et due forme, administrativement ravageuse. A peine pouvons-nous être […]

> Lire la chronique

Passiv Dödshjälp - Split (2014)

Passiv Dödshjälp - Split (2014)

Un essai, ça se transforme. A part pour les gros dopés français, moins dopés apparemment que ceux, habillés de noir, du camp d'en face. Alors donc, après une première giclée féroce, pondu en 2013 et trouvable ici, les Swedishs d'Idiot Ikon s’acoquinent avec leurs compatriotes de Passiv Dödshjälp .   Ces derniers ont l'efficacité bien trempée. La faute à une tonne de coup de lattes discographiques pondus depuis moins de dix ans. On retrouve donc, avec un rictus ravi, la force de frappe de leur Kängpunk, sur le fil du rasoir, basé sur des riffs ultra abrasifs, des leads toujours mélo au milieu du carnage et un chant à l'arraché. Ce groupe est juste un monstre à hits de Scandicrust comme on aime. C'est bien simple si vous résistez à l'énorme énergie déployée par un titre comme "Kom Ner Pa Jorden", c'est que vous êtes vieux. Pas dans votre corps mais dans votre tête. De toute façon, on devient vieux le jour où on renonce à être punk ou poète. Choisissez votre camp. […]

> Lire la chronique

Passiv Dödshjälp - Kollektiva Mönster  (2013)

Passiv Dödshjälp - Kollektiva Mönster (2013)

Attention gros morceau bien saignant.   Voilà le retour de des vilains canards du Crust scandinave pour un album de longue durée très courte, après Skit På Repeat , leur Ep éructé en 2012 et massacrant les Bleus.   Fan de Disfear , vous pleurez la défection de Tompa, éparpillé au quatre vents, de votre groupe préféré pas à la mode ? Consolez-vous car Passiv Dödshjälp reprend le flambeau des glorieux ancêtres. Un parallèle parfaitement approprié, tellement Kollektiva Mönster associe le brutal et le catchy comme seul les maîtres ninjas du Punk à clous peuvent le faire.   Il fallait s'y attendre car les gaziers ne sont plus des débutants et le temps de la maturité est enfin atteint avec ce troisième album: une expression parfaitement veine que je rêvais d'employer comme les " grands" des magazines musicaux (Philippe Manoaeuvre, Cyril Glaume, ...). L'intro de la plaque fout la pression de façon très conventionnelle : oki doki on n'est pas là pour rigoli, […]

> Lire la chronique

Passiv Dödshjälp - Skit På Repeat  (2012)

Passiv Dödshjälp - Skit På Repeat (2012)

A l'origine, les membres de Passiv Dödshjälp (euthanasie passive) sont un peu comme les Trois Mousquetaires. En effet les Suédois ont commencé leurs méfaits à quatre, dans la ville de Gävle, capitale du comté de Gävleborg en Suède au cours du printemps 2007 (ce qui n'a rien avoir là avec l’œuvre d'Alexandre Dumas, je le concède). L'idée des Scandinaves étaient de créer un groupe de Crust en s’affranchissant des codes d'une scène où l’élitisme de l'underground intronisé par lui-même n'est parfois pas loin du ridicule. En résumé, z'ont décidé de se laver régulièrement car au bout d'un moment la crasse ça fait rebelle mais ça gratte le cul. Les membres du groupe proviennent de différentes formations comme Asylium, S.O. Détestation, The Act and Cicatriz ,... Leurs paroles, écrites en suédois, mettent l'accent pour la plupart, sur une haine et une misanthropie cynique et sarcastique.   Précédant de quelques mois la sortie de leur dernier album Kollektiva Mönster , Skit På […]

> Lire la chronique

Passiv Dödshjälp - Fasader (2011)

Passiv Dödshjälp - Fasader (2011)

A peine six ans d'existence au compteur à affoler les potars et Passiv Dödshjälp est déjà devenu un poids lourd de la scène D-Beat scandinave.   Fasader sort en 2011 et constitue le deuxième effort longue durée des suédois hyper actifs. Les bases du style du combo se posent ici de façon la plus brutale possible. Désormais Passiv Dödshjälp sera reconnaissable entre tous pour leur propension à ne rien lâcher, à toujours poutrer sans pitié. Ainsi ce qui me fait dresser l'oreille à coup sur avec ce groupe est le son de gratte. Un énorme raz de marée de graviers incandescents balancé en pleine trombine. Des intros jusqu'aux derniers accords de chaque morceau, Jimmy et Andreas maltraitent leurs manches respectifs, le pied sur la pédale disto comme les plus irrécupérables mélomanes que notre Terre a porté depuis belle lurette. Évidemment certaines ouvertures, telle celle de "Död Integritet", vont me faire mentir pendant un poil plus d'un minute, pour le […]

> Lire la chronique

Articles du groupe / artiste

Aucun article sur ce groupe disponible actuellement.

Les 0 dernières News en relation avec Passiv Dödshjälp

Aucune news sur ce groupe disponible actuellement.