FATAL - Interview du 02/11/2004

FATAL (interview)
 
Peux-tu nous présenter Fatal ?
Salut à toi, FATAL c’est 5 gaziers de Normandy dont le line-up actuel date de janvier 2003, tous les membres officiant auparavant dans d’autres formations metal (NOMED, HERETIK, ECLYPSE, …)

Quelles sont vos influences ?
Nos influences sont tres larges, cela comprend tous styles de metal (du heavy au grind) puis d’autres genres musiko komm le klassik, le jazz manouch, reaggae, tekno,… . Nous recherchons avant tout a imposer une puissance dans nos kompos, que chaque titre ait une âme.

Pourquoi le nom Fatal ?
FATAL est un mot kompréhensible en anglais (mortel) et en français, simple, facile a retenir , effikace, c’est aussi l’appréciation de nos spectateurs après une boucherie.

Peux tu nous expliquer comment se passent les tournées ?
Les tournées sont assez éprouvantes car les conditions sont souvent rock’n’roll heureusement notre attirance vers le vice nous aident a tenir le cou. Mais même crevés, malades ou blessés, la scène nous transcende. Jusqu’ici tout c’est très bien passé et le faite d’avoir partager la scène avec des groupes cool (CESSPIT, PSORIASIS, STUMPFUCKING, P.I.T.N., REPUDIATE, SICKBAG, DOH…) y est pour beaucoup.

Pas trop dur de concilier vie privée/tournées ?
Pour l’instant nos tournées ne sont pas trop intenses, ni serré au niveau des dates, mais il faut savoir ce sacrifier pour obtenir ce que l’on souhaite.

Pourquoi avoir choisi une voie musical telle que le Death ?
Nous ne cherchons pas a faire spécialement du death, mais plutôt de la zik que l’on aimerait bien entendre. Le chant est très typé death et la zik mélange un peu tout les styles de metal, au début (1997) la formation initial faisait du thrash old school. Peut être que dans quelques années FATAL jouera du grind !

Faites-vous beaucoup de Festivals ?
Nous avons fait quelques festivals (killer fest 1et 2, metalkiosk fest, brutale expérience, …) et cela c’est tellement bien passé que notre objectif est d’en faire le + possible maintenant, le publik y est vraiment diversifié et souvent nombreux !

Quelle est votre meilleur souvenir de Tournée ?
C’est un concert que l’on a fait le 18 avril dernier dans notre fief, c’était la première fois depuis 5 ans que nous jouions dans une grande salle, chez nous, devant notre publik habitué à nous voir dans des cafés concerts. Le publik était déchaîné et l’ambiance fut monstrueuse, nous avons d’ailleurs immortalizé ce concert en video et il sera en piste DVD avec notre prochain album.

Avez déjà tourné a l’étranger ?
Nous avons joué en Suisse et en Belgique.

Si oui, cela s’est-il bien passé ?
Nous avons pillé, violé et bu toutes les bières ! C’est vraiment agréable de voyager pour répandre ses fruits, j’espère un jour pouvoir jouer en Afrique.

Avez vous eu de bons retours pour votre dernier skeud ?
Dans l’ensemble les réponses ont été assez positiv, seul la prod nous a fermé quelques portes. Ce 1er album ESKHATON a été très bien accueilli en Allemagne et au Maroc.

Cela vous a-t-il ouvert de nouvelles perspectives artistiques ?
Bien sur, l’envie de faire un 2eme album plus abouti, enregistré en studio et produit professionnellement. Nous avons appris qu’il faut prendre son temps et ne surtout pas ce précipiter.

Comment c’est passer l’enregistrement de la galette ?
Nous avons enregistré ESKHATON dans un hangar aménagé en studio par un pote sonorisateur. Ce dernier nous a laissé tout son matos et nous avons ramené un PC, puis on s’est démerdé, chacun se relayant derrière la console. Le plus chiant fut le faite de n’avoir aucune oreille et avis extérieur au groupe pendant l’enregistrement. Cette teknik est bien pour une demo mais pas pour un album, mais notre porte monnaie était très maigre et nous étions trop pressés.

As-tu un dernier mot pour les lecteurs de Core and co ?
Continuez à lire des fanzines, à acheter vos skeuds chez les disqaires indépendants et soyez curieux. ANAKHENDAVIA !
photo de Bender
le 10/03/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021