TROUBLE EVERY DAY - Interview du 05/07/2004

TROUBLE EVERY DAY (interview)
 
Pour commencer peut tu nous présenter le groupe, nous faire un petit historique?
Trouble Every Day c'est Anthony à la gratte, Guillaume AKA Le Pirate à la basse, Romu a la batterie et moi-même au chant. On jouait tous dans d'autres formations avant, un groupe newschool hardcore avec Anthony, Pirate et moi, Anthony et Romu on joué ensemble il y a bien longtemps dans un groupe métal, et on a aussi fait quelques répet' avec Le Pirate pour un groupe punk sans trop de résultats. Puis en septembre 2003 on a retrouvé un local donc on a décidé de faire un peu de zik sans but précis, vu qu'on avait pas de batteur Romu c'est joint à nous alors qu'a la base le punk/hardcore c'est pas vraiment son truc, mais le feeling est bien passé et c'est comme ça qu'a débuté Trouble. Le style c'est définit très rapidement et les influences newschool et métal se sont vites effacées pour laisser place à ce qu'on fait maintenant, c'est à dire du hardcore oldschool très punk et avec des mélodies. Ensuite fin novembre/début décembre on a attaqué les concerts un peu a l'arrache sans trop savoir ou on allait et depuis on a joué 6 fois donc deux fois en dehors de Nantes et on a enregistré notre démo qui est sortie vers janvier si je me souvient bien.

Votre première des démos «K.R. Kids» vient de sortir. Peut tu nous la présenté?
Donc cette démo contient 8 titres de punk/hardcore oldschool avec des mélodies, des singalong et des blagues entre les morceaux et des remix dance et des guest stars pilotes d'hélicoptère ! Elle dure pas très longtemps je crois mais c'est pas grave vu qu'elle ne coûte que trois euros ! Faut avouer que le son est pas des meilleurs, qu'on joue un peu a l'arrache mais ça reste quand même écoutable et y'a des groupes connu qui on sorti des demos bien pires que ça !

Où s'est passé l'enregistrement? Etais-ce une bonne expérience?
On a enregistré au local de répet' avec la grande aide d'un pote et de son pc, sans lui on aurait rien fait (merci Julien !!!). On a un peu précipité les choses mais ça a été une très bonne expérience, du moins pour ma part. Disséquer les morceaux instruments par instruments, avoir un point de vu extérieur sur notre musique fut assez enrichissant. Puis toute la bidouille autour du son moi ça me branche à fond et puis y'a aussi le rêve de gosse de voir sa zik sur un cd, même si c'est juste un cd-r c'est vachement agréable. Au final ça nous a motivé pour enregistrer plus sérieusement une prochaine fois et réellement travailler le coté « studio » de nos morceaux, je pense que ça se ressent un peu dans notre façon de rejouer les titres de la demo et aussi dans les nouvelles compos.

Vous jouez un mélange de punk et de Hardcore. Quelles sont vos influences, qu'est-ce que vous écoutez en ce moment?
Deja je pense que parler de mélange entre punk et hardcore est un peu bizarre, pour moi punk et hardcore sont exactement le même mouvement, mais c'est sur aujourd'hui il y a un fossé énorme entre les deux styles alors qu'a la base le hxc c'était juste la vision ricaine et un peu plus violente du punk. Don nos influences se trouvent là, dans le early hardcore des 80's mais aussi dans pas mal de groupes récents, la scène de Philadelphie (Kid Dynamite, Paint it black, Go for the throat, None More black) mais aussi du punk rock basic tel Rancid ou Dropkick Murphys. Apres on écoute tous des trucs differents, ça va du métal au ska etc. Donc c'est un peu un mix de tout ce que l'on aime, sans carcans, sans limites de genre ! Sinon en ce moment j'écoute beaucoup de trucs plus calmes comme le dernier Blink182, the Get Up Kids, aussi du Rancid, F Minus, toujours Kid Dynamite, du rocksteady, un peu de soul…

Comment se passe le processus de composition? Est-ce un travaille en commun ou au contraire un travaille individuel chacun de son côté?
C'est souvent Anthony qui ramène des riffs de gratte, je compose aussi un peu puis tout se construit en incorporant un peu les idées de chacun, Romu fait beaucoup a la batterie parce que c'est le seul vrai musicien du groupe, il aide beaucoup à la cohésion des morceaux à leur structure…

Quelles sont vos influences pour vos paroles?
J'ai pas vraiment d'influence, en tous cas pas dans les groupes que j'écoute, chacun raconte des trucs personnel et je pense que je fais de même. Les paroles concernent plus des sujet de la vie de tout les jours : le travail, l'amitié, la difficulté a communiquer, je fais aussi un gros blocage sur la difficulté de passer a l'age adulte, de devoir se responsabiliser, travailler etc. Ensuite on a des paroles plus funs qui viennent de blagues entre nous ou des trucs inspirés de bouquins, ou de films (la chanson Terrorvision par exemple).

Y à t'il des sujets que vous n'abordez pas mais que vous aimeriez traiter?
Pour ma part j'aimerais bien traiter du végétarisme mais étant donné que je suis le seul dans le groupe ça sert a rien d'imposer cet image au reste du groupe alors qu'ils ne sont pas concernés, de même pour le straight edge, de toutes façons de nombreux groupes on déjà écrit des trucs sur le sujet et ce mieux que je ne serai jamais capable de le faire. Donc ouais il faut que les sujets concernent l'ensemble du groupe, on est 4 et je peu pas le nier. Sinon j'aimerais aussi m'exprimer sur des opinions plus politiques ou du moins plus sociales mais je pense pas savoir assez m'exprimer pour aboutir à quelque chose qui me satisferai pleinement. Puis c'est super facile de tomber dans le ridicule à traiter de sujet que l'on connais à peine ou faire de la démagogie comme pas mal de groupes qui ne sont engagés que dans leurs paroles et se reposent la dessus pour se satisfaire de leur comportement et ne pas chercher a agir plus profondément. Je sais pas si je suis très compréhensible ;-)

Avez-vous déjà des nouvelles compos prêtes pour un futur enregistrement? Quelle sera d'ailleurs la suite des aventures discographiques de Trouble Every Day? Un label est-il intéressé pour vous signer?
On compose a fond, peut être même un peu trop ha ha et là on va enregistrer un morceaux pour une compil d'un jeune label brestois ainsi qu'une reprise de Possessed pour un tribute à Suicidal Tendencies qui sortira sur Twist Records Deluxe et peut être si on a un peu d'argent un split ep avec Actions Fall Short. Niveau label il y a Olivier de Rudeboï qui s'est manifesté mais ça reste encore que des projets.

Quels sont les projets de concerts de Trouble Every Day pour les semaines et mois qui viennent?
Là on va jouer à la fête de la musique sur Nantes avec une quinzaine de groupes. Sinon après on verra à la rentré, on à prévu quelques dates dans le nord toujours avec les sals roux picards de Actions Fall Short, peut être ouvrir pour Suicide Machines à Nantes en novembre mais rien n'est encore sur, encore quelques prévisions avec No Time To Lose du mans par exemple mais tous ça reste que des projets, mis à part la fête de la musique rien n'est concret pour le moment.

Quand vous dites que vous « essaye de ramener un peu de fun dans une scène trop marquée aujourd'hui par le body building et la négativité » vous pensez à quel groupe ?
No Time To Lose.

Hormis la musique quelles sont vos passions?
La musique enfin collectionner le plus possible de vieux vinyles. Le tatouage plutôt oldschool comme pour la zic héhé. Sinon le ciné aussi, des trucs un peu barré style Donnie Darko, Fight Club, les films de Lynch, les vieux trucs d'horreur bien kitsch avec des monstres dégoulinants et tout, la lecture, là je découvre John King un auteur anglais qui à écrit 3 romans se passant dans les milieux punk, skin et hooligan.

Et pour finir que penses tu de la polémique a propos du téléchargement sur Internet ?
Bin c'est de l'hypocrisie totale comme la plupart des lois, comme la sacem comme toutes ces conneries. Encore une fois ceux qui se plaignent ne sont pas touchés par la chose. Les mp3s ne vont pas appauvrir Metallica ni les grosses majors qui d'ailleurs volent toutes les tunes des groupes donc il faut pas venir dire que c'est pour protéger les artistes, d'autant plus que cela profite pas mal aux petits. Tout le monde n'as pas les moyen d'avoir une grosse distribution et le net permet de faire circuler facilement sa musique. Et puis aussi c'est les majors qui nous vendent des cdr et qui ensuite se plaignent qu'on les utilise. D'ailleurs il me semble pas que des artistes aient porté plainte contre les pear to pear, seulement les maisons de disques, donc ça prouve bien que c'est seulement une histoire de tunes et non pas la protection de la création artistique, en plus c'est bien les premiers à toucher à la création des artistes pour les mouler dans les stéréotypes commerciaux. Donc ouais pour résumer c'est encore de l'hypocrisie qui vise a niquer les petits et à enrichir encore plus les gros.

Le mot de la fin te revient.
Merci a toi pour l'interview, on a besoin de gens comme toi et bonne chance pour ton webzine et si les gens veulent plus d'info sur TED allez visiter http//troubleeveryday.propagande.org si un jour j'arrive à le remettre à jour !

photo de Bender
le 10/03/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021