S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

The Bled - "Heat Fetish"

The Bled - "Heat Fetish"
chronique The Bled - Heat Fetish
8/10 0
Acheter The Bled Heat Fetish sur Amazon

CD album CD album

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Devolver
2. Mouthbreather
3. Running Through Walls
4. Smoke Breaks
5. Need New Conspirators
6. Shouting Fire in a Crowded Room
7. Needs
8. Meet Me in the Bone Orchard
9. Crowbait
10. When Exiting Your Vehicle
11. Night Errors
12. Crawling Home

 

Label : 

Rise Records

 

Lieu d'enregistrement : 

produit par Fernando Rivas
Dans le même style :
The Bled - Found in the flood
The Bled, groupe de Tucson, Arizona, en est à son quatrième album. Combo très actif sur la scène hardcore, mais en fait ce n’est pas du harcore, ni du post-hardcore, sans non plus être un espèce de rock a la Thrice ou Thursday, encore mois de l’emo brutal (c’est bizarre de lire ce terme n’est-ce pas ? Je viens de l’inventer et j’en suis plutôt fier) genre The Devil Wears Prada ou Underoath, ni du metal a la Poison the Well ou From Autumn to Ashes… Au final, c’est un groupe que je connais très peu… Oui s’atteler a la chronique d’un album d’un groupe du calibre de The Bled sans vraiment le connaître, c’est du gâchis me direz-vous.
Non, pas d’accord. Je me suis mangé des heures et des heures de Poison the Well, The Dillinger Escape Plan, The Bronx, From Autumn to Ashes et bien d’autres de cette scène américaine qui n’en est pas vraiment une au finale (vous me suivez n’est ce pas?) ; je me dois donc de donner mon avis sur The Bled.
Il a fallu que je me plonge dans l’histoire du groupe, et je peux remarquer que malgré son coté musical atypique, à part, le groupe a tourné avec de grosses pointures, venant de tous les univers du metal et du rock. C’est au final un groupe qui peut s’immiscer un peu sur tous les plateaux, c’est un peu l’invité surprise, l’outsider, le joker de luxe.

J’avais la vision d’un groupe très énergique, rock’n’roll, un peu fou fou ; ce que j’avais pu entendre ou voir confirmait mes sentiments. Mais les afficionados du groupe que j’ai rencontré m’ont dit être déçu dernièrement par les Arizoniens… Trop rock ? Trop calme ? Personnellement, je n’en sais rien, et me met directement à l’écoute de ce "Heat Fetish".

Je me suis fait l’album d’une traite histoire de m’imprégner de l’atmosphère du groupe. Et j’ai déjà pu m’avancer sur un verdict qui penchait largement vers le positif. De l’énergie à revendre, des structures bien travaillées, le punch du rock’n’roll, des mosh-part à la Norma Jean version old school, des refrains rock accrocheurs et pas gnan-gnan pour un sous.
Un groupe auquel ils m’ont fait penser... The Bronx, en plus metal. Le groupe maîtrise son style avec insolence. Quelques passages aériens bien amenés viennent donner une touche relaxante à la véracité des compositions. Il y a toujours cette énergie punk qui vous accroche tout au long de l’album, accompagnée d’une voix rageuse qui colle parfaitement a l’ambiance de "Heat Fetish".
Le frontman montre tout son panel vocal, en jette de tous les bords, une voix aussi bien écorchée pour les passages (nombreux) vitaminés, que rock pour quelques refrains.

Un cocktail de genres qui au final ne font qu’un. Du bon, vraiment bon. Je ne peux que conseiller cet album à tout fan de la scène que j’ai tenté de décrire en introduction, ainsi qu’aux fans un peu réfractaires aux derniers essais du groupe. Une belle réussite de cette année 2010.
photo de Kurton
le 19/05/2010

Note des commentateurs : 7/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Pidji

Sa note : 7/10

Pidji le 19/05/2010 à 10:52:10

IP : 80.13.242.208

Très bonne surprise ce retour de THE BLED à un bon niveau, moi qui n'attendait plus rien d'eux depuis Pass the flask.

vkng jzz

vkng jzz le 19/05/2010 à 11:56:25

IP : 90.49.28.165

moi j'attendais surtout Pidji sur cette chronique...

Pidji

Pidji le 19/05/2010 à 12:02:36

IP : 80.13.242.208

Héhé ouais mais Pidji il n'a pas le temps en ce moment ;)

vkng jzz

vkng jzz le 19/05/2010 à 14:51:16

IP : 90.49.40.127

héhé
en tout cas bizarre cet album on ne reconnait plus le groupe je trouve. bourrin, propre, chant clair juste.. pas dégueu pour autant mais il faut passer le cap et oublier pass the flask et found in the flood quoi...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

FOGWAX : 2 CDs à gagner !

10 years Kicking Fest 2016 : 2 places à gagner pour le samedi !

Dernières news

Chronique au Hasard

THE MINOR TIMES - Making Enemies

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016