3 Inches Of Blood - Fire Up The Blades

Chronique CD album (51 :45)

chronique 3 Inches Of Blood - Fire Up The Blades
« Mon épée ! Mon casque ! Mon armure et ma monture, fidèle destrier ! Nous sommes en guerre, les barbares de 3 Inches of blood nous attaquent ! »

Vous avez compris, ici, nous allons parler de Thrash Heavy Power Metal Médiéval, comme tout droit sorti du Seigneur des Anneaux !

Depuis maintenant 8 ans, les 3 Inches of blood livrent bataille depuis leur royaume construit sur l’amour du pur métal, d’épiques fantaisies et de mythologies.
Loin de Camelot plutôt plus proche de Kamelott, nos 6 vikings ne viennent pas des pays scandinaves mais d’un autre pays du froid : le Canada et plus précisément Vancouver. Ces guerriers sanguinaires pourront se vanter d’être partis conquérir le monde avec d’autres grands seigneurs barbares comme Satyricon, Black Dahlia Murder, Motorhead et Cradle of Filth. Et pourtant depuis la dernière bataille, 2 membres uniquement en reviendront vivants. C’est donc avec un nouveau line-up qu’ils nous réattaquent avec encore plus de rage, de sang neuf et de fougue !

« Fire Up The Blades » est le 3ème opus du groupe, sorti chez Roadrunner et produit par Sir Joey Jordison du royaume des 9 masqués (Slipknot).
Ce CD, on peut le résumer en un appel que nos conquérants enverraient à leur forgeron préféré sur ebay pour commander des nouvelles armes avant de partir en bataille (épées, haches, arcs, flèches, massues, …prenez la pochette et vous devriez avoir un bon échantillon !), oui par CD c’est mieux, le pigeon c’est démodé ! Par contre les grands maîtres du style, ils les respectent toujours autant : ils livrent un CD fortement inspiré d’ Iron Maiden, Judas Priest, Mercyful Fate, Manowar et ACDC…on rajoute à cela une pincée de potion magique maison, un producteur masqué, 3 camps de replis pour enregistrer et on se retrouve avec un album magnifiquement ficelé et orchestré ! En comparaison avec le précédent album « Advanced and Vanquish », qui était déjà une prouesse musicale, le groupe a gagné encore en agressivité et nous distille une musique encore plus sombre…On approche du Mordor !

3 Inches of blood, c’est d’abord 2 voix : une ultra aigûe et l’autre couillue ! Le groupe joue sur 2 timbres différents : Casey Pipes avec des chants clairs aiguës (falsetto) et des cris façon 80’s, quant à Jamie Hooper, il tape dans le death metal et les cris gutturaux. L’alternance entre les 2 chanteurs est remarquablement faite, on tire ainsi parti des 2 et on en ressort un duo harmonieux et dévastateur à la fois.
Côté guitares, les riffs sont martiaux, écrasants, percutants, tel un chevalier, dans le noir, qui tranche sans relâche ses ennemis avec son glaive ! Guitaristiquement, cet album rappelle beaucoup les débuts du thrash métal : vitesse d’exécution, précision incisive, soli, et harmonies bien trouvées.
Côté batterie, on n’est pas en reste, il faut bien donner le rythme aux hommes sur le front : salves de double-pédale, taftaf entrecoupés de breaks de toms ultrarapides, et blast beats efficaces sont au menu de l’interprétation. Elle est plutôt bien produite avec un son naturel mais puissant. La caisse claire a notamment un petit cachet métal 80s avec un timbre plutôt grave et peu d’harmoniques, et cette réverb si typique… Joey Jordison a produit cet album et a retravaillé les arrangements de batterie, et autant dire qu’on la ressent comme le pilier des compos. Ce dernier a sûrement dû y poser sa patte : rapidité et ratio nombre de coups/minute élevé !

Toute cette alchimie enfante des titres époustouflants comme “Night Marauders”, “Demon’s Blade”, ou “The Goatriders Horde”, et comme si ce n’était pas suffisant, nos guerriers s’accaparent parfois le « Göteborg Metal » à la suédoise avec une facilité déconcertante (“Forest King” et “The Great Hall of Feasting”…non pas fisting ! bien qu’ils en soient capables…). C’est parti pour le headbanging !
Notons que nos Vikings modernes ont de l’humour, ils ne partent pas en guerre sans une bonne bière, on a même droit à une ouverture de cannette en guise d’intro sur “Assassins of the Light”, et si ça c’est pas une preuve que leur musique est désaltérante, je ne sais pas ce que c’est ! Et on ne se refuse pas quelques fantaisies supplémentaires : du piano sur “God of the Cold White Silence” ou de l’orgue sur “Trial of Champions”.

Ce CD est proche de la perfection, il arrive à tenir son auditeur pendant plus de 50 minutes avec du Heavy Metal Thrashy, toutes les compos sont vraiment variées, originales et pêchues. 3 Inches Of Blood nous ont pondu un mélange réussi des bases du métal actuel que nous connaissons bien, sans jamais faire l’impasse sur la qualité des compos et des mélodies. Notons au passage la performance du groupe pour faire sonner l’album avec unité quand 4 musiciens quittent le navire en cours d’enregistrement !

Vous avez donc la chance de saisir votre monture et sauter dans l’histoire du True Heavy Metal avec ce disque et vous n’aurez pas meilleure occasion avant longtemps ! Souvent catalogués à tord de Metalcore, les 3 Inches Of Blood n’en sont pas moins accessibles aux metalcoreux ouverts d’esprit. Allez donc… Avec un peu d’imagination, je vous assure, on peut presque lancer un circle-pit sur certaines chansons (“God of the Cold White Silence”) et si vous faites un peu de KDS au milieu de ce champ de bataille, croyez-moi, ils ne vous en voudront pas trop !

Pour les commandes d’épées en plastique, voyez avec Flamby, il a un plan :-)
photo de Rose
le 23/07/2007

6 COMMENTAIRES

Biflam

Biflam le 23/07/2007 à 22:15:16

Ouais sur ebay j'ai un bon contact ehehe

NaWaK

NaWaK le 26/07/2007 à 01:04:39

Deja c'est pas mon style, mais faut quand meme creuser profond pour trouver la voix gutural death la, je pencherais plus vers du HxC nan?

NaWaK

NaWaK le 26/07/2007 à 01:04:54

Deja c'est pas mon style, mais faut quand meme creuser profond pour trouver la voix gutural death la, je pencherais plus vers du HxC nan?

rose

rose le 30/07/2007 à 12:14:57

du HxC???? pour moi du hxc c'est pas du tout ce genre de chant...ici, ca sonne comme du iron maiden, si on parle hardcore moi je pense à des chants plus punk...qu'est-ce qui te fait penser que c'est du HxC? quel groupe de HxC chante comme ça? y a moyen que tu expliques plus?

SoLo NEcRoZiS

SoLo NEcRoZiS le 15/12/2007 à 14:53:14

jai attendu cet album avec impatience en me repassant "crazy nights","deadly sinners" et le reste de "advance and vanquish" en boucle...un putain d'album!ce qui fait l'originalité du groupe (entre autres) c'est l'alternance entre les deux voix thrash et death.et puis on sent bien la prod de joey jordison sur le son de batterie! à mon avis avec cet album 3iob s'impose comme un groupe culte des 2k years!

cglaume

cglaume le 21/09/2010 à 12:50:01

Un album super sympa, découvert par hasard pendant les soldes. Un bon mélange de vieux heavy/speed teuton, de twin guitares Maideniennes et de old thrash US, le tout recouvert d'un vernis plus moderne (via le chant, des passages black et un chouilla de blast). En plus c'est super varié, des fois rock, des fois thrash, des fois plus folk, d'autres plus psyché (des touches de Cathedral sur "The Great Hall Of Feasting"). Bref, j'adhère !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019

HASARDandCO

Horrendous - Ecdysis
Igorrr - décembre 2010