A Lost Fear - Through the elements

A Lost Fear - "Through the elements"
chronique A Lost Fear - Through the elements

Oui, encore et toujours, le metalcore est un style... Redondant. Mais, détracteur ou pas de l'étiquette, on ne peut que repérer en l'espace de quelques titres ceux qui sont au dessus du lot.

Avec A lost fear c'était plutôt facile quand on connaissait Autumn. Un album bien convaincant comme il faut. Mais avec ce 2e opus il s'agit de grapiller quelques places supplémentaires dans le cœur de métalcoreux qui n'ont d'oreilles que pour les groupes américains.

 

Alors A lost fear s'est attaché à sortir un objet avec une énorme son. Je devrais même écrire ENORME.

Un son qui fait tout à la fois : puissant, lourd, gras, fin, juste... Peut-être certains érudits retrouveront un nom ou deux, mais de mémoire de chroniqueur, je n'ai jamais entendu un groupe français sonner ainsi.

En partant de là, A lost fear n'a plus qu'à dérouler une leçon déjà bien apprise sur leur premier album. 
 

Alors, oui, blablabla, c'est pas original. Non, ce n'est pas original, mais le travail est quand même meilleur. Et ça commence avec une introduction ("In-Depth Cleasing") digne de ce nom, bien loin des soit-disant morceaux d'ambiance bricolés qui n'apportent strictement rien.

Cette fois ça déballe tout l'orchestre pour un départ dans la lourdeur. Manque plus que le chanteur qui va vociférer les 32 minutes suivantes.

 

Le metalcore est une salope qui va copiner avec tous les genres. Des influences HxC, d'autres death, des passages plus mélodiques etc.

Au final, sans ce gros son on a tout de même la légère sensation d'entendre le premier album. Tout est calculé :  l'intro sur "Under Water Silence" ou le choix de "Behind You Falls Another Broken Man" comme dernière piste.

Une clôture qui se veut épique, qui trainerait presque en longueur avec 4.40min, puisque le reste dépasse très rarement les 4 minutes.

Un travail concis dans lequel rien n'est laissé au hasard. Le genre de boulot chirurgical qui, à défaut de vous transporter le cœur et l'esprit vous fera bouger la tête et le reste du corps.

photo de Tookie
le 04/06/2012

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019

HASARDandCO

Social Square - It vs. you
Sugarfist - Jamais Vu