Artús - Cerc

Chronique CD album (58:08)

chronique Artús - Cerc

20 ans que l'Entité paloise trace ses sillons entre marécages folk d'un autre âge et digressions industrielles à la berlinoise. 20 ans à proposer un musique foncièrement hors champs, hors normes parfois, pour qui ne maîtrise son abécédaire du Prog-Rock – Oui, il s'agit de cela aussi - .

20 ans à défier les contraintes d'une société dédiée à la consommation et d'en prendre des contre-pieds, parfois déroutants comme lorsque le groupe, le temps d'un EP met en musique... l'industrie textile, machines à coudre y compris.

 

Artús est un de ces secrets bien gardés, capable de remuer les foules le temps d'un concert, qu'il se déroule au bord de l'eau, dans une usine désaffectée ou au pied d'une montagne. Forcément solitaire dans son univers, le groupe n'est jamais puissant que lorsqu'il prend place sur scène. Peu de groupes atypiques sont capables de déclencher instantanément un phénomène de transe ou d'apesanteur en quelques minutes... Swans, Revok, Von Magnet, Goat et Ho99o9,... tous dans registres bien différents.

 

Artús rend hommage à son Occitanie, dans le chant, les textes, les images. Et le Belge que je suis qui ignore tout des Pyrénées, se sent rempli de grandeur « Hala », prêt à incanter les esprits. La descente n'en est plus que vertigineuse. « Lépineux » fait référence à un gouffre de plus de 300 mètres, prêt à engloutir la Tour Eiffel, il est le repère d'un massif calcaire colossal : Pierre Saint Martin, qui inspire tout l'album.

 

 - Cerc (le cercle), s’appuie sur ce périple de 1 400 m à travers la roche jusqu’aux gorges de Kakuetta pour évoquer "L’allégorie de la caverne" de Platon. Un immense vide rempli d’un bruit blanc, dans un noir absolu.-

 

Le monumental « Faust » résume à lui seul cette parabole, en véritable condensé musical des aspirations supposées du groupe, des envolées guitaresques au groove libéré de la section rythmique, aux signaux martiaux des cordes, ce titre est une oeuvre d'art.

 

Jamais un secret aussi bien gardé n'a eu autant de chances de truster les premières places des Top annuels... Dans un rire gras, Artús s'en retourne dans ses cavernes.

photo de Eric D-Toorop
le 15/05/2020

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Isis - In The Absence Of Truth
Soulfly - Archangel